Sur la vraie conscience.   

Frère K,

Je viens de répondre à un de nos frères qui se nomme "né sous X", ce que je considère comme une aberration ou une injure à toute l´histoire de la civilisation noire, et même si on joue aujourd´hui aux pseudonymes, une preuve flagrante de manque d´identité. Quand Malcolm X s´était adjugé ce prénom, il soulignait par là, avec raison, ses racines perdues. Mais si quelqu´un d´autre le fait sans avoir été ni esclave, ni fils ou petit fils d´esclave, il donne l´impression de ne pas savoir ce qu´il est. Dangereux. Ou serait-ce encore de ceux qui emploient des pseudonymes sans au préalable savoir ce qu´ils signifient. Encore plus dangereux.

Mais revenons à plus sérieux. La conscience, Kriss mon frère, c´est l´âme profonde de toute identité culturelle, sociohistorique et philosophique d´un individu, d´un peuple, d´une Nation. Elle est le lieu de sauvegarde, de promotion et de défense de l´intérêt supérieur de l´existentialisme de tout être humain imbu de liberté, d´indépendance et d´intégrité, autant qu´elle souligne, sans le moindre doute la souveraineté et l autodétermination de ses intentions. C´est dire que lorsque des gens se réclament du consciencisme, il se réclament d´un géant exigeant, toujours à l´éveil, et perpétuellement attelé à chercher des solutions efficaces de réalisation. Et c´est dans notre cas, celui de la race noire, un lourd tribut. Et hélas, dois-je le constater, trop de gens en parlent ou s´en recommandent gratuitement, sans savoir ni de quoi ils parlent, ni des devoirs et obligations qui en découlent. Le fameux manque de réalisme et d´estimation réelle de problématique.

Les vrais kémites, K. ils existent. Et ils sont attelés à trouver une stratégie efficace pour rompre les chaînes visibles et invisibles qui nous affligent. Et tu seras surpris, ils sont tellement brillants, que mon coeur se réjouit et se console de les entendre quelques fois parler de l´avenir.

Ce sont des gens simples, des soldats invisibles de la puissante armée noire. Et crois-moi ils sont brillants, brillants on ne peut plus. Ils ont compris tous les tourments que nous vivons actuellement et souffrent énormément de ce qu´ils doivent assister, impuissants à la décrépitude qui est la nôtre en ce moment. Mais que peuvent-ils faire? Ils ne peuvent tout de même pas violenter le peuple qu´ils aiment et chérissent comme le font tous les petits dictateurs inconscients et vendus à l´occident qui paradent en ce moment en Afrique. Nous devons nous débarrasser de ces imposteurs sans détruire nos idéaux, sans ça, nous ne vaudrons pas plus qu´eux. C´est l´impasse du moment. C´est pourquoi un travail de fond est nécessaire, un consciencisme populaire, de large audition. Tu comprendras pourquoi je m´énerve ou deviens inconsolable lorsque je me rends compte que quelqu´un, au lieu de cultiver la recherche de solutions, s´attache à la subsidiarité ou à la légèreté.

Certes, ces soldats invisibles travaillent et cherchent des solutions, mais il est d´autant important que le discours qu´ils tiendront soit compris et appliqué dans le sens positif, celui qui donne des résultats réels. Or, si tu fais bien attention, tu te rendras compte que l´homme noir gangrené par l´aliénation et poursuivi par le complexe d´infériorité que le manque, la pauvreté, l´écrasante domination occidentale lui a inculqué, passe trop souvent devant la vérité sans la voir ou des solutions simples et efficaces pour adopter de dépendeuses alternatives qui ne conduisent qu´à sa propre faillite. Et pour combler le tout, il se croit tout à coup plus catholique que le pape: pendant qu´en Europe l´église recule et se vide, en Afrique, le nègre embué se met à prier sur la religion chrétienne à t´en fendre l´âme. De cette même religion qui est la cause de ses maux psychiques, de l´esclavage et de la colonisation; et surtout, par l´enseignement que Dieu est blanc, contribue à l´amoindrissement et au dénigrement de la race noire.

Quand tu parles du consciencisme américain, ou que tu évoques son efficacité...laisses-moi te demander de te retenir, parce que ces américains noirs, s´ils avaient réellement compris les enseignements de Malcolm X, ils seraient, à l´instar des blancs qui le font avec leurs pairs, venus investir en Afrique, et nous aurions ainsi créé un bloc qui s´opposerait à celui du Pouvoir Blanc, ce n´est hélas pas le cas. Il se contentent de croire qu´ils sont mieux que les africains qualifiés de sauvages et d´animaux, comme le veut le Pouvoir Blanc pour éviter une unité Afro qui aurait meilleures armes et opposerait meilleure résistance aux inégalités imposées au noirs par les blancs. Ils n´ont donc rien compris, pires, il jouent, sous le prétexte de nationalisme ou de patriotisme le jeu infamant de l´impérialisme américain en l´accompagnant dans toutes ses guerres, dans tous ses abus. Mais as-tu vu dans quelles conditions ils vivent en Nouvelle Orléans? Sais-tu que les chiffres des afro-américains sont effrayants pour un pays aussi riche que l´Amérique? On parle des essais de produits du sida en Afrique, et au Cameroun dernièrement, mais sais-tu que ces essais se pratiquent d´autorité à New York, dans le Bronx, sur les enfants noirs pauvres et dépendant de l´assistance sociale? Et si les parents s´y refusent, ils perdent leurs enfants au profit de l´assistance publique? Voir New York ACS (Administration for Children´s Services) de monsieur Juliani, et tu seras surpris, beaucoup de noirs y travaillent. Les sociétés pharmaceutiques soumettent ces enfants à des médicaments des plus agressifs, ce qui les prive de sommeil, les rend boulimiques, nerveux, hyper agressifs et nombreux en décèdent. On les enterre discrètement. La BBC a fait un reportage élucidant sur ce sujet. C´est te dire, mon frère, que le chemin est long, celui que nous avons entrepris, et parce qu´il est si ardu, nous avons besoin de vrais noirs, de ceux qui ont réellement compris, pas de figurant ou de clowns.

Fais-en ton choix, ta philosophie, ta foi profonde et invincible, K. sois exigeant pour toi-même et n´accepte que la meilleure des alternatives et encore exige que celle-ci te réalise pleinement en tant qu´être, individu socioculturel et historique respectant les hautes valeurs indéniables de la civilisation humaine et désireux d´oeuvrer activement à son bien être autant qu´à celui de la société , alors tu es un vrai kémites, un de ceux dont on est fier de partager le combat qui s´ouvre devant nous parce qu´il est noble et grand.  MK