Pour comprendre Le grand prophète Kimbangu

Un enseignement défi de Simon KIMBANGU

C'était le samedi 10 septembre 1921 à Mbanza-Nsanda.

Chaque être humain a reçu un don spécifique pour témoigner de la grandeur de notre Créateur. Dieu parle à travers les hommes qu'il choisit. Le samedi 10 septembre 1921 fut un jour spécifique pour l'Homme Noir. Tout au début du culte matinal, vers 9h00, KIMBANGU entre dans l'enclos en rameaux ; son visage est grave, son regard vif et il s'adressa à la foule en ces termes :

"Mes frères ( Zimpangi zami ), l'Esprit est venu me révéler que le temps de me livrer aux autorités est arrivé. Tenez bien ceci : avec mon arrestation commencera une période terrible d'indicibles persécutions pour moi-même et pour un très grand nombre de personnes. Il faudra tenir ferme, car l'Esprit de notre Dieu Tout-Puissant ( Mpeve ya Batata Nzambi'a Mpungu Tulendo ) ne nous abandonnera jamais. Il n'a jamais abandonné quiconque se confie en Lui.

Les autorités gouvernementales ( Mfumu za luyalu ) vont imposer à ma personne physique un très long silence, mais elles ne parviendront jamais à détruire l’œuvre que j'ai accomplie, car elle vient de notre Dieu le Père. Certes, ma personne physique ( Kinsuni kiame ) sera soumise à l'humiliation et à la souffrance, mais ma personne spirituelle ( Kimpeve kiame ) se mettra au combat contre les injustices semées par les peuples du monde des ténèbres qui sont venus nous coloniser.

Car j'ai été envoyé pour libérer les peuples du Kongo1 ( Kula minkangu mia Kongo ) et la Race Noire du monde ( Zindombe zazo ). L'Homme Noir deviendra Blanc, et l'Homme Blanc deviendra Noir. Car les fondements spirituels et moraux, tels que nous les connaissons aujourd'hui, seront profondément ébranlés. Les guerres persisteront à travers le monde. Le Kongo sera libre et l'Afrique aussi.

Mais les décennies qui suivront la libération de l’Afrique seront terribles et atroces. Car tous les premiers gouvernants de l'Afrique Libre travailleront au bénéfice des Blancs. Un grand désordre spirituel et matériel s'installera. Les gouvernants ( Minyadi ) de l'Afrique entraîneront, sur le conseil des Blancs, leurs populations respectives dans des guerres meurtrières et s'entretueront. La misère s'installera. Beaucoup de jeunes quitteront l'Afrique dans l'espoir d'aller chercher le bien-être dans les pays des Blancs. Ils parleront toutes les langues des Blancs. Parmi eux, beaucoup seront séduits par la vie matérielle des Blancs. Ainsi, ils deviendront la proie des Blancs ( Nkuta Mindele ). Il y aura beaucoup de mortalité parmi eux et certains ne reverront plus leurs parents.

Il faudra une longue période pour que l'Homme Noir acquière sa maturité spirituelle. Celle-ci lui permettra d'acquérir son indépendance matérielle. Alors s'accomplira la troisième étape. Dans celle-ci naîtra un Grand Roi Divin. Il viendra avec ses trois pouvoirs : Pouvoir Spirituel ( Kinzambi ), Pouvoir scientifique ( Kimazayu ) et Pouvoir Politique ( Kimayala ).

Je serai moi-même le Représentant de ce Roi. Je liquiderai l'humiliation que, depuis les temps les plus reculés, l'on a cesse d'infliger aux Noirs. Car, de toutes les races de la Terre, aucune n'a été autant maltraitée et humiliée que la Race Noire.

Continuez à lire la Bible. A travers ses écrits, vous arriverez à discerner les actes de ceux qui sont venus vous apporter ce livre et les écrits ou principes moraux contenus dans ce livre. Il faut qu'un voleur soit saisi avec l'objet qu'il a volé.

Nous aurons notre propre Livre Sacré, dans lequel seront écrits des choses cachées pour la Race Noire et les peuples du Kongo. Il sera transcrit à l’aide d’une écriture2 que je viendrai moi-même vous inspirer. Un Nlongi ( Instructeur- Enseignant ) viendra avant mon retour pour écrire ce Livre et préparer l'arrivée du ROI. Il sera combattu par la génération de son temps, mais petit à petit, beaucoup de gens comprendront et suivront son enseignement.

Car, sans ce Nlongi, qui préparera les peuples Kongo ? Car l'arrivée du ROI sera très meurtrière et sans pardon. Alors, il faut que les peuples du Kongo soient instruits avant cet événement.

Vous ne savez pas encore ce que c'est qu'une Guerre Spirituelle. Quand les peuples Kongo commenceront à se libérer, un pays qui osera attaquer le Kongo, sera englouti sous les eaux. Vous ne connaissez pas encore la puissance de ceux qui sont envoyés par le PERE TOUT-PUISSANT.
A quoi sert à l'homme de s'attaquer à Dieu si, le jour de sa mort, même s'il avait beaucoup de biens matériels, il n'a même pas le temps d'arranger son doigt ? Vous ne savez pas de quoi est faite votre vie et pourquoi vous vivez. Car, exister physiquement c'est apparaître comme presque rien. Pourquoi tuer votre prochain et espérer rester en vie et pour combien de temps ? Dieu n'est pas le temps, ni l'espace. Il est un TOUT dans le TOUT ( Wena wa Kalunga ).

La génération du Kongo perdra tout. Elle sera embrouillée par des enseignements et des principes moraux pervers du monde européen. ( Mavanga ma bisi Mputu ). Elle ne saura plus les principes maritaux de ses Ancêtres. Elle ignorera sa langue maternelle. Alors je vous exhorte à ne pas négliger ni mépriser vos langues maternelles. Il faut les enseigner à vos enfants et à vos petits enfants. Car viendra un temps où les langues des Blancs seront oubliées. Dieu le Père a donné à chaque groupe humain ( Nkangu wa bantu ) une langue qui sert comme d'une alliance de communication ( Nsinga wa Mbila ).

Préparez-vous à la prière. Alors prions :

Prière à Vous tous les Anges du Trône Céleste, source de notre existence !
Prière à Vous les Sept Anges qui siègent à la Cour de DIEU TOUT-PUISSANT !
Prière là où se lève le Soleil et là où se couche le Soleil !
Prière à l'Est et à l'Ouest !
Prière à Vous notre DIEU CRÉATEUR ( Mbumba Lowa ) !
Prière à Vous notre DIEU GOUVERNEUR de l'Humanité ( Mpina Nza ) !
Prière à Vous tous les Anges de la Terre et de l'Air !
Prière à Vous tous les Anges qui gouvernent les Eaux et le Feu !
Prière à Vous le Grand Esprit Kongo !
Prière à Vous tous les Anges de la Guerre qui gouvernent le Centre du Kongo !
Prière à Vous tous les Anges de la Victoire ( Mbasi za Lunungu ) qui luttent dans les quatre coins des Cieux et de la Terre !

Au nom de l'Oeuvre que Vous m'avez confiée devant les Cieux et la Terre, je le répète trois fois :
Faites à ce que Votre sainte bénédiction puisse remplir les cœurs  de ceux qui se lèveront pour aider les peuples du Kongo !

Je Vous le répète encore trois fois et je m' adresse à ceux qui mépriseront mon oeuvre par IGNORANCE, j'implorerai notre PÈRE CRÉATEUR afin qu'Il leur pardonne et qu'il leur ouvre la Voie de la Compréhension ! 

Mais gare à ceux qui vont se servir de couteaux, de flèches, de fusils, de poisons et de la sorcellerie d'envoûtement ou de tout autre moyen de nuisance pour causer la mort et la désolation aux peuples du Kongo. Ce genre de truands :
Qu'ils soient des Blancs ou des Noirs,
Qu'ils soient des Bakongo perdus ou des Bangala,
Qu'ils soient des Baluba ou des Swahili, ces esprits des Ténèbres ( Mpeve za bunzimbu ).

Je le jure au Nom de tous les Envoyés qui ont été tues au Kongo, en Afrique, en Asie, en Amérique et en Europe : que leurs Esprits maudissent ces ignobles individus ! Qu'ils soient détruits et envoyés dans les Prisons Spirituelles des Cieux !

Je le demande et je le commande à Vous tous les Anges des Cieux et de la Terre, de mener un combat pour le progrès humain et divin ( Mpeve za Ntemo wa Bantu ) !

Je le répète encore trois fois devant les Cieux et la Terre : gare à ceux qui continuent à chercher la désolation dans les quatre coins du monde !

Venez ! Oh ! DIEU LE PÈRE TOUT-PUISSANT ! Je Vous appelle, ainsi que tous les Anges de la Guerre (Mbasi za Mvita), afin de conduire un combat contre ce monde des ténèbres ( Nsi ya bubu) !

Gare à ceux qui continuent à renforcer l'Esclavagisme et la Colonisation des peuples Noirs !

Vous êtes un DIEU VIVANT. Je Vous implore sans cesse ( Ngieti ku fiongonena ) au nom du sang versé par tous Vos Envoyés, et de leurs humiliations. Je Vous le demande et je Vous le recommande, oh ! DIEU D'AMOUR ( Kalunga) : venez avec Vos Anges des Cieux et de la Terre pour détruire cette humanité des ténèbres ( Mahanza ma kibubu ) qui continue à se moquer de Votre Amour Majestueux !

Je demande à ce que la Guerre éclate encore en Europe ( Mvita yabua diaka ku Mputu ), pour que la Race Noire se réveille et puisse revêtir une maturité qu'elle avait perdue depuis les temps les plus reculés.

Que Votre Alliance soit sanctifiée et bénissez les peuples KONGO et la Race Noire de toute l'humanité !

AMEN ( Ingeta ) !

_________________________________________________________________________________Note:

Le 12 septembre 1921, date de son anniversaire, KIMBANGU fut arrêté par l'autorité coloniale belge à Nkamba. Kimbangu né le 12 septembre 1887 à N’kamba et mort le 12 octobre 1951 à Lubumbashi. Le plus vieux prisonnier du monde ( 1921 – 1951 ).

En septembre 1939 éclata en Europe la Seconde Guerre Mondiale tel qu’il avait annoncé. A la fin de cette dernière, à partir des années 50, comme avait aussi annoncé  KIMBANGU, le vent des Indépendances se mit à souffler sur toute l'Afrique, l'une après l'autre. Effet, les colonies européennes d'Afrique se mirent à briser les chaînes de l'humiliation et de la servitude.
 

1.      Kongo = Congo-Kinshasa, Congo-Angola et Congo-Brazzaville.

2.      L’écriture Mandombe, une écriture belle et puissante. ( www.mandombe.info )


Conversation-prophétie de Simon Kimbangu

Lors de la visite du sergent major kimbanzia Timothé et de M. Kiansumba Jean, le 27 juin 1944

à 16 heures à la prison d’Elisabethville où fut détenu Kimbangu ( 1921 – 1951 ), le plus vieux prisonnier du monde, né le 12 septembre 1887 et mort le 12 octobre 1951.

Les deux visiteurs militaires, d’origine Bakongo étaient spécialement autorisés à rencontrer Simon Kimbangu et à discuter avec ce dernier. Le texte ci-dessous constitue la première partie de l’ensemble du message de Simon Kimbangu. 55 ans après la rencontre, la publication de ce dernier document bien gardé dans les archives kimbanguistes, permet aux fidèles et aux chercheurs de tirer des enseignements nécessaires du passé et surtout de l’avenir du Congo, de l’Afrique et du monde. Beaucoup d’autres textes restent à publier au temps prévu par Kimbangu.

Pourquoi avez-vous été arrêté ?

Simon Kimbangu :

Je n’ai pas été arrêté par l’homme blanc, je m’étais rendu moi-même car j’avais été trahi par mes frères Makutu et Mpiodi. Depuis mon arrestation, la majorité des gens de ma contrée a été convertie au catholicisme, mais c’est pour rentrer dans l’asservissement car c’est un instrument du colonialisme et du racisme. Mais vous allez voir que mon nom sera très grand et le monde entier viendra dans la contrée de N’kamba pour rechercher mon nom et on construira des temples extraordinaires et cela entraînera une croyance extraordinaire en Jésus-Christ. Dans la contrée de Gombe Matadi, vous verrez des grosses bassines se remplir avec de l’argent de tous les pays du monde entier.  Par contre les populations de cette contrée devront prier très fort, plus fort que les autres pour être sauvés car ils m’ont trahi. Ils sont pareils à Judas car ce dernier a trahi Jésus. Mais il reste peu de temps, je demanderai à mon Père d’aller le rejoindre afin de vous donner l’indépendance totale pour toutes les nations noires. Il reste peu de temps pour que cela se réalise, car je demanderai aux anges et ces derniers le feront à mon Père, et ainsi je vous l’accorderai.

A propos, qu’est ce que vous appelez indépendance, n’est-ce pas un rêve ? Et comment demanderez-vous l’indépendance et comment l’obtiendrez-vous ?

Simon Kimbangu :

En vérité, je vous l’affirme, je m’adresserai aux anges qui à leur tour transmettront à mon Père. Ils me le diront et moi, je vous l’accorderai.

Vous verrez les blancs rentrer chez eux. Ils fuiront ou seront pourchassés par une forte puissance qui les fera partir à pied abandonnant tous leurs biens.

Vous verrez parmi nous émerger une personne qui nous sortira du joug colonial, il sera bon, mais vous ne le suivrez pas et il sera assassiné.

Et vous aurez un deuxième président. Il sera voleur, rancunier et méchant. La dépravation des mœurs envahirait les mentalités, les enfants ne respecteront plus leurs parents, vous verrez l’exacerbation du vol et une grande famine entraînant un climat d’insécurité dans le pays. Vous le détesterez et le chasserez avec hargne ( Grincement des dents ).

Le troisième président entrera, il ne régnera pas longtemps, et le pays sera divisé en six parties…vous le tuerez.

Quand vous serez libéré, abstenez-vous du vol car le responsable du pays, à ce moment là, sera un chef de terre et du peuple. Il sera aussi un chef de l’argent et de guerre et aussi un chef de la mort et de grincements de dents.

Les esclaves1 regagneront leur terre, ainsi ils seront appelés « chef de famille », «  chef de clan. Dans l’avenir, dans notre pays surtout dans la contrée de Kongo, personne ne sera esclave.

A l’époque, nos ancêtres, pour se procurer l’argent et la richesse, se livraient à l’achat d’esclaves pour transporter leurs biens aux fins de commerce. Avec l’argent gagné, ils se procuraient de transporteurs ou des esclaves.

Mais, par une forte puissance, personne ne restera dans l’esclavage. Les esclaves regagneront leur terre d’origine et réintégreront leurs racines. L’Esprit Saint viendra pour libérer les esclaves.

Vous avez compris que le mauvais esprit engendre le rancunier, le rancunier engendra le méchant, le méchant engendra le meurtrier, le meurtrier enfantera la tristesse. Par contre, l’amour engendre la paix, la paix génère l’amitié, l’amitié entraîne la joie. Mais sachez, comme je viens de vous le dire que l’homme de mauvaise pensée engendra le mensonge, le mensonge enfante le voleur, le voleur engendre le meurtrier, le meurtrier produit la souffrance, la tristesse, la haine et la fin du monde. Ainsi, rechercher l’amour qui est source de joie, de paix et d’allégresse et aussi qui entraîne le bien être de la communauté.

___________________________________________________________________________

1. Les noirs américains auxquels on a construit un parc immobilier appelé  « Cité des américains » dans la banlieue de N’kamba appelée « Nkendolo ». Et que Simon Kimbangu ne cesse d’apparaître à certains d’entre eux et dont un, à qui il a donné le nom de Dimonekene et qui est venu témoigner récemment à Kinshasa et à N’kamba en compagnie de trois autres noirs américains venus en reconnaissance ( comme éclaireurs ) de la terre dont Martin Luther King* leur avait prédit. Simon Kimbangu Kiangani, l’actuel chef spirituel ( né le 12 octobre 1951 à 15 heures, date et heure que Simon Kimbangu avait prévu devant témoins pour sa mort ) prépare l’arrivée des noirs américains à N’kamba.

* « Il se peut que je n’arrive pas au bout du chemin avec vous…je veux que vous sachiez ce

      soir que nous en tant que peuple parviendrons à la terre promise. »

                                                                                       Martin Luther King 02 avril 1968

www.mandombe.info