Sur la lecture de l´ouvrage d´Adam Hochschild: Les fantômes du roi Léopold II

Commentaire sur grioo

Dire qu´on le nomme en Belgique le roi bâtisseur; plus salaud que cet énergumène criminel et foncièrement pervers, tu meurs. Et je plains tous les congolais qui vivent en Belgique et dont les enfants apprennent que ce criminel de droit commun était un descendant respecté de la lignée royale belge. La Belgique est un royaume qui a non seulement trempé dans l´esclavage des congolais, dans leur torture, dans leurs viol et vol; c´est aussi un peuple si faux et si peu civilisé que ses milieux financiers et écclésiastiques s´abaissèrent à emprisonner Simoni Kimbangu pendant 30 ans jusqu´à sa mort seulement parce qu´il avait osé dire qu´il était un envoyé de Dieu pour guérir les maux de son peuple, pas les maux des belges, les maux des congolais. Plus tard ils complotèrent et organisèrent l´assassinat de Patrice Lumumba et de ses plus fidèles compagnons. On coupa et fit couper les mains à des innocents, on massacra à loisir, on fouetta, on pendit: tout pour la gloire et le bien-être futur du peuple belge.
Aujourd´hui quand on entend les belges parler de démocratie, de paix, de liberté, de civilisation; c´est à peine si on ne peut pas s´empêcher de vomir, tant ces mots, même à l´abrit de l´Union Européenne, sonnent faux, pervers, criminels. A l´époque où cette communauté s´appelait CEE, on pouvait encore dire: "communauté Esclavagiste Européenne. Aujourd´hui on se contente de dire:
Union des anciens Esclavagistes.  Une institution qui à elle seule a fait plus de crimes à l´homme noir, aux indiens d´Amérique, aux juifs de l´holocaust, qui a pillé, violé, volé comme aucun continent, aucune race sur cette terre ne l´a fait. Iimpunément. Et visiblement sans gêne et sans remord. On se demande parfois si cette race européenne a une conscience, une morale, des valeurs éthiques. Est-ce possible qu´en 600 ans des peuples soi disant civilisés puissent accumuler un tel casier judiciaire honteux, ensanglanté et couvert d´horreurs et de fausseté? Eh oui, ca existe. Et le comble, avec leurs missionnaires chrétiens complices, on les voit encore parcourir le monde et les provinces africaines...pour apprendre aux enfants noirs que Dieu était blanc! 2000 ans de bible et des dix commandements, et ces gens sont toujours en train de rouler dans la boue et le crime, mais ils ont le toupet d´aller en Afrique, de courir le monde pour leur dire: notre Dieu est le meilleur. Incroyable. A croire que la honte et la raison n´existent pas chez eux. Ceux qui croient encore à ces voyous et bandits historiques sont vraiment des demeurés. Louis Michel devrait cesser d´aller corrompre les gouvernements du  Congo avec ses chèques. Monsieur le ministre doit savoir que la corruption est illégale, même dans la jungle de criminels et d´esclavagistes invétérés. Un tout petit peu de bon sens que diable, si même on n´a pas accès à la vertu!

Musengeshi Katata
Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu.                                         A Ota Benga.

munkodinkonko@aol.com