Les immigrés sont-ils exclus de la représentation politique ?

Représentation politique des minorités d'origine non-européenne au parlement

L'Assemblée nationale française ne compte aucun élu métropolitain originaire d'un pays géographiquement non-européen (en ce compris la Turquie), excepté des enfants de colons (Élisabeth Guigou e.a.) ou de fonctionnaires d'outremer (Ségolène Royal e.a.), ou des personnes issues de minorités indigènes non-musulmanes de ces pays, qui refusent d'être considérées comme immigrées (Édouard Balladur, Pierre Lellouche, Julien Dray, Manuel Valls, Nicolas Sarkozy etc.), au nom du principe de citoyenneté (ainsi un député de Seine-Saint-Denis, comme Claude Bartolone, ne représente pas sociologiquement sa circonscription, mais il peut se prévaloir, à juste titre, d'en être le représentant légitime, dans la mesure où il a été élu à la majorité absolue ; seul ce critère compte, même s'il est évident que subsiste un problème, non de représentation, mais bien plutôt d'accession des français d'origine immigrée aux postes électifs). Le seul élu issu de l'immigration d'un de ces pays, et se considérant comme tel, a été Kofi Yamgnane, socialiste d'origine togolaise, pour la législature 1997-2002.

La France fait à cet égard figure d'exception européenne, face à l'Allemagne (7 députés fédéraux - sur 613 - d'origine turque, iranienne ou indienne), à la Belgique (6 députés fédéraux - sur 150 - d'origine marocaine, algérienne, turque ou colombienne), aux Pays-Bas (15 députés - sur 150 - d'origine marocaine, turque, surinamienne, capverdienne, somalienne ou iranienne), au Royaume-Uni (12 députés - sur 650 - d'origine antillaise, africaine ou asiatique), au Danemark (3 députés - sur 179 - d'origine pakistanaise, palestinienne ou turque), à la Norvège (1 députée - sur 169 - d'origine pakistanaise), à la Suède (12 députés - sur 349 - d'origine chilienne, turque, assyrienne, ghanéenne, palestinienne, éthiopienne, érythréenne ou congolaise) et à la Finlande (1 députée - sur 200 - d'origine marocaine).

Source : Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Assembl%C3%A9e_nationale_fran%C3%A7aise

Musengeshi Katata                                                                                                                                              Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu

munkodinkonko@aol.com