Fidèle et épris de sa race : Steve bantou Biko

Les fleurs embrasées de l´âme noire

« L´arme la plus dangereuse entre les mains de l´oppresseur,

c´est l´inconscience de l´opprimé »   Steve bantou Biko

biko_steve

Ce qui l´a rendu célèbre, ce n´est pas qu´il fut traqué comme une bête, battu, privé de tous les droits et assassiné par l´ignoble et criminel Apartheid ; mais son esprit, son intelligence dialectique, son amour consciencieux et inconditionnel pour le combat de sa race. Quiconque a suivi ses pas, entendu sa voix, écouté son discours s´est trouvé devant un monument d´amour et d´ivresse pour la liberté et le respect de la dignité humaine.

Nous ne l´oublierons jamais, car ce souffle qu´il a mêlé à l´âme inassouvie et brûlante de l´Afrique, on entend encore ses fleurs vives parfumer l´air frais et insolent du continent de nos terres ensoleillées. Et comme une prière chaude et passionnée dont les vœux secrets et lourds ne perdent leurs promesses, l´Afrique entière l´embrasse et le berce dans ses bras. Un jour peut-être l´histoire que nous avons pavé de nos larmes sourdes et de nos prières ensanglantées lui rendra justice, mais nous, nous ne cesserons jamais de l´aimer. Infiniment. Avec toute notre foi, notre cœur, et la couleur ambre de notre peau.

Musengeshi Katata

Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu

munkodinkonko@aol.com