Pourquoi les investissements étrangers ne sont-ils pas fructueux en Afrique ?

Un tien vaut mieux que deux tu l´auras.

Commentaire du 20 Octobre 2006 22H27 sur Afrikara

Les investissements étrangers ne sont pas efficaces ? Quoi d´étonnant; ils ont en eux-mêmes leurs propres buts et objectifs, et ne correspondent pas nécessairement à ceux du recevant. Et croire que l´étranger veut notre bonheur, c´est un peu enfantin. Ou aveugle, ou borné; en tout cas pas intelligent. Il suffit de regarder en Chine pour comprendre que le plus gros de l´effort de développement d´un peuple est son propre apport, ses efforts et sa conviction à atteindre ses buts. Les africains castrés ou désorientés ont avalé le mensonge selon lequel Dieu est blanc et que leur progrès leur sera un jour apporté par des investisseurs étrangers blancs, ce qui est de la pure foutaise. L´étranger, lui, veut gagner et faire profit; il ne vient ni pour structurer et encourager, ni promouvoir et spécialiser; et c´est logique: ce n´est pas á lui de définir les rêves des autres. Par ailleurs, l´histoire ou la finalité économique et sociale de son pays d´investissement ne l´intéresse que dans la mesure où son investissement est en sécurité. Encore une fois, c´est le devoir de l´élite africaine de préparer, de promouvoir et d´organiser le bonheur ou le bien-être de son peuple. Et le défendre, bien entendu ; pas l´étranger ! Ne renversons pas les rôles par facilité ou par incapacité. Mais, dites donc; on dirait que la colonisation, l´esclavage ou la francafrique n´ont jamais eu lieu en Afrique; ou avons-nous oublié d´ouvrir les yeux comme le dit le proverbe bantu affiché en haut de page? Ou de réfléchir, d´apprendre et de conclure...mais ça, ça ne tombe, hélas, pas du ciel !

Musengeshi Katata.

Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu.

munkodinkonko@aol.com