24 novembre 2006

Pascal Bruckner, Finkielkraut and Co

Ces sanglots sournois qui n´en finissent pas Il est bien douloureux de descendre de son socle d´illusions « …Surtout si on s´est couvert la conscience d´injustices et d´horreurs, et qu´on a détruit des valeurs nécessaires à l´existence humaine et à ses profondes ambitions, tout en cautionnant des abus et des crimes dont on aurait pu se passer. » Commentaire sur Afrikara du 24.11.2006 Je crois qu´il ne faut pas se formaliser des élucubrations d´un Pascal Bruckner ; ses faux sanglots ne cachent en réalité... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]