Bientôt l´espoir contre la contamination des séronégatifs ?

ET MALGRÉ TOUT, DANS CETTE GUERRE CONTRE LE SIDA, LE TEMPS PRESSE

Entretien avec Pietro Vernazza, un chercheur suisse qui a aidé des
couples dont l’homme est séropositif à faire un bébé en réduisant
presque à néant le risque d’un rapport non-protégé programmé dans le
cadre d’un essai clinique, sous stricte contrôle médical.

Pietro Vernazza est convaincu qu’une révolution s’annonce dans la vie
sexuelle des couples sérodifférents : ses recherches démontrent,
selon lui, que le risque de transmission au partenaire séronégatif
est « très, très bas » pour les personnes sous traitement efficace
(charge virale indétectable) et sans infection sexuellement
transmissible (IST).

Pour Vernazza, d’ici quelques années, les couples sérodifférents
auront des relations non-protégées, et n’utiliseront plus le
préservatif, grâce aux médicaments !

Yannick et Manon sont en couple sérodifférent depuis 1991. Après
avoir connu les difficultés et l'échec de l'assistance médicale à la
procréation (AMP) à Paris, ils expliquent l’espoir que représente
pour eux, comme pour d’autres couples sérodifférents, l’étude de
Pietro Vernazza.

Pour écouter l'émission, recopiez ce lien:
http://www.survivreausida.net/a8058

Forum Réalisance