Communiqué – Samedi 1er mars 2008

Exclusif : Sondage IFOP/Jeune Afrique*

Fadela Amara : personnalité politique la plus appréciée

des Français issus de l’immigration.

Jeune Afrique dévoile les résultats de la première étude réalisée sur la perception par les Français d’origine africaine de l’action du gouvernement de Nicolas Sarkozy.

Paris, le 1er mars 2008. Jeune Afrique publie, dans son édition du 3 mars 2008, les résultats d’une enquête exclusive de l’IFOP sur la perception par les Français d’origine africaine de l’action des ministres issues de la diversité et de la politique de Nicolas Sarkozy depuis mai 2007.

- Premier constat : Fadela Amara est la ministre issue de la diversité la plus appréciée des Français originaires de l’Afrique du Nord et de l’Afrique Subsaharienne (60% sont satisfaits de son action).

- Second constat : la moitié des Français d’origine africaine désapprouve l’action de Rachida Dati.

- Troisième constat : les Français d’origine africaine rejettent la politique d’immigration de Nicolas Sarkozy (69% ont exprimé leur désaccord).  

Les autres leçons de ce sondage : 

- La politique d’ouverture du gouvernement : une initiative appréciée

79% d’entre eux approuvent la présence au sein du gouvernement des personnalités issues de la diversité telles que Fadela Amara, Rachida Dati et Rama Yade.  

- La diversité : beaucoup de bruit mais pas d’amélioration

62% des Français d’origine africaine estiment que leur situation n’a en rien changé depuis l’élection de Nicolas Sarkozy. Plus d’un quart d’entre eux considèrent même qu’elle s’est dégradée. Par ailleurs, ils constatent que la présence des ministres issues de la diversité n’a aucun impact sur les questions de discriminations.  

- La politique de rupture de Sarkozy : elle n’a pas eu lieu

54% des Français d’origine africaine considèrent que la politique étrangère de la France à l’égard des pays africains n’a pas changé avec Sarkozy, pire elle s’est dégradée pour plus d’un quart d’entre eux. Tous les résultats du sondage, les analyses et commentaires sont disponibles dans le numéro 2460 de Jeune Afrique et sur www.ifop.com , dès le lundi 3 mars 2008.  

*Sondage réalisé par IFOP pour « Jeune Afrique » à partir d’un échantillon de 542 personnes, représentatif des français d’origine africaine, âgés   de 18 ans et plus, inscrits sur les listes électorales. Les entretiens ont eu lieu en face à face au domicile des personnes interrogées, du 12 au 18 février 2008. Il n’existe pas de données officielles permettant de définir la structure de cette population. L’IFOP a établi le profil de celle-ci sur la base des données statistiques du CEVIPOF recueillies auprès d’un échantillon représentatif d’électeurs français. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe,  âge, profession du chef de famille) après stratification par région. 

Contact :

Patrick Ifonge - Jeune Afrique

Responsable Marketing et Communication

Tél. : +33144301904 - Port. : +33662406780

Email : p.ifonge@jeuneafrique.com

Forum Réalisance