Dans l´exercice de son droit de suite et de représailles Israël abuse-t-il sciemment de son droit pour exercer son mépris envers les palestiniens ? Notre réponse est oui. Mais il faut aussi dire que les palestiniens ont volontairement provoqué cette escalation, ou du moins n´ont rien fait pour l´éviter. Ceci remet à jour la question Israélo-palestinienne avec une urgence particulière.

 

A l´impasse d´un incroyable désespoir

 

 

Répondant à une longue série de tir de roquette depuis la fin, le 19 décembre 2008, du cessez-le feu entre Israël et les palestinien qui avait duré 6 mois, les israéliens ont entamés, après plusieurs avertissements restés lettre morte, une riposte dont l´ampleur est depuis vendredi 26 lourdes en pertes de vies palestiniennes et de destructions civiles. Les bombardements auxquels 80 avions de l´aviation militaire israélienne ont participé, a déjà fait 270 morts et plus de 620 blessés du côté palestinien. Et on peut se demander : est-ce vraiment ce que le Hamas voulait obtenir avec ses rudimentaires tirs de roquettes ? Ou s´agissait-il, dans le désespoir de l´enfermement que subissaient les palestiniens de la part d´Israël, d´inciter malgré tout à l´excès de violence pour attirer l´attention internationale sur un conflit nécessitant rapidement une solution équitable et juste pour toutes les parties concernées ?

 

Tout le monde aujourd´hui, après la réaction d´Israël, est scandalisé ou prêt à exiger le cessez-le feu ; mais beaucoup oublient que pendant que le Hamas lançaient abusivement près de 80 roquettes par jour en direction d´Israël, personne ne s´est levé pour demander aux palestiniens à cesser leurs criminelles activités. Les palestiniens ont été á plusieurs reprises sommés par le gouvernement israélien de mettre fin à ces ridicules lancements face à un ennemi mille fois mieux armés qu´eux, et qui risquait, dans sa colère, de réagir énergiquement. Après tout, ce pays avait aussi le droit légitime de protéger ses citoyens d´attaques criminelles volontaires.

 

Ainsi, autant les palestiniens que l´ONU ou la Ligue arabe et même les Etats-Unis ; tous sont responsables de ce drame palestino israélien parce que face au désespoir du peuple palestinien incarcéré, méprisé et contrôlé illégalement par Israël, tous prennent parti au lieu d´inciter à la fin de cette pénible et inhumaine situation. Combien de temps encore cela allait-il durer avant que le bon sens humain mondial se rende enfin compte que la paix et la libération du peuple palestinien étaient plus saines et plus utiles à la région que le bellicisme gratuit actuel ? Oui, combien de temps les uns et les autres resteront-ils enfermés dans une logique antagoniste primitive alors que celle-ci, jusqu´aujourd´hui, n´avait mené qu´à une vulgaire impasse de violence et d´injustice ? Il est temps. Il est grand temps que cela change. Dans l´intérêt de tous.

 

Musengeshi Katata

« Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu »

 

Forum Réalisance