Commentaire sur l´article de Willy Jackson* du 2009-09-27

http://pambazuka.org/fr/category/features/59107 

 

L´économie est l´autre visage de la politique

 

Il n'y a pas de relation linéaire, verticale, entre l'intégration économique et l'union politique ? Oh là là, si cette affirmation n´est pas à la base de notre crise économique et politique actuelle ! Dans la politique il y a autant une part imaginaire qu´une part réelle, de même que dans l´économie il y a conception et réalisation. A la fin, on cherche un équilibre harmonieux des deux. Seule une économie pratiquée dans le respect de l´éclosion de tous et de l´ensemble procure l´unité et la cohésion, et la politique n´est rien d´autre que la mise en oeuvre et la défense de principes permettant à la réalisation de tous de mieux fonctionner. Ceci est naturellement l´idéal, mais c´est le départ de toute supputation intellectuelle. Nul ne fait de grands discours sans avoir mangé ou assagi ses besoins primaires, et faire des discours, chercher, énoncer ou asseoir des théories politique n´a pour but que de défendre et mettre en oeuvre des principes ayant pour but de défendre la production de la liberté et sa meilleure réalisation sensible (matérielle et immatérielle).

J´ai bien peur qu´on ne se perde ici dans des spéculations gratuites à mon avis parce qu´elles ne tiennent pas compte que l´existence est absolument duale: à la fois immédiatement réelle et imaginaire comme cette existence est directement liée à l´économie dans les principes et choix de production et d´utilisation des facteurs de production. D´où l´économie est directement liée à la politique et inversement. Sans le moindre doute.

Musengeshi Katata

"Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu"


* Willy Jackson est docteur en Science Politique (Relations Internationales), consultant international et chercheur associé au Laboratoire Sedet de l'Université Paris 7- Denis Diderot

 

Forum Réalisance