Commentaire du 18.10.2009 sur facebook

 

La crise économique est plus dangereuse que quelques barbares islamistes et sanguinaires révoltés ou la valeur symbolique quelconque de l´attentat du 9/11

 

Bein vu, Monsieur Mufoncol Tshiyoyo. Ce que je reproche au discours de Mr Lisiki, c´est qu´il veut apparemment nous faire croire que l´histoire du monde moderne a commencé avec le 9/11 en 2001. Or, ce n´est pas le cas. J´ai suivi cette affaire de conspiration intérieure...et je dois dire qu´il y a des raisons sérieuses d´y réfléchir; mais il faut aussi voir la monstruosité de cet attentat; on peut exprimer des doutes, certes, cependant que les faits réels, malgré tout, accusent bien les islamistes. L´Amérique a employé au Vietnam un tel faux pour attaquer ce pays et le bombarder à satiété, et curieusement, le capitaine qui déclencha cette fausse guerre avec un faux prétexte n´était autre que...le capitaine Colin Powell ! On n´a donc pas été surpris lorsqu´un Colin Powell,  comme un manant, mentait ouvertement devant le conseil de sécurité pour pouvoir envahir injustement l´Irak et s´approprier de ses champs de pétrole. Tout cela, au niveau philosophique de la liberté, au niveau religieux, au niveau politique avec la francafrique...l´occident a bien employé tous les moyens licites et illicites pour exercer un absolutisme ne correspondant ni au respect de la liberté et des cultures des autres, ni à une réelle démocratie économique, financière, politique ou culturelle. Le 9/11 est important certes, mais il retrace en fait une révolte islamique réagissant contre la dictature trompeuse du Pouvoir Blanc.

Cet islam, comme nous le savons de par l´histoire africaine, par exemple, aussi révoltée qu´elle soit, est toute aussi absolutiste et bassement totalitariste que le Pouvoir Blanc de la chrétienté quant au respect de la spiritualité et des cultures des autres ! Avec cependant cette différence: pendant que les cultures chrétiennes évoluaient et avec la science et la technique ils modernisaient et révolutionnaient l´art de vivre dans le monde et dans leur sociétés, les islamistes, eux se sont cantonnés dans le Coran et l´assujettissement de la femme comme unique victoire du modernisme ! Et lorsqu´ils en sortaient grâce à leurs pétrole, ils se contentaient d´acheter les produits industriels occidentaux pour se donner des apparences industrialisées et modernes...tout en méprisant ces derniers malgré tout ! Il faut lire les derniers rapports professionnels de l´ONU pour apprendre que les arabes et islamistes sont sérieusement enjoints à renforcer la formation professionnelle chez eux. Apparemment tout le monde veut lire le Coran et en devenir Mullah, mais personne ne voulait apprendre un métier et parfaire ainsi la qualité de la production chez soi. A part cela tous rêvaient d´aller apprendre aux autres par la violence gratuite ce que c´est que Dieu ! Existe-t-il un Dieu digne de ce nom qui envoyaient ou recommandaient ses ouailles en hordes criminelles à aller assassiner à loisir des étrangers, leur priver de liberté ou les prendre en esclavage comme l´Islam (ou même la religion chrétienne) l´ont pratiqué à satiété dans le passé ?

Cher ami Lisiki, je pourrais ainsi continuer longtemps pour vous montrer que l´enfant dont vous chantez aujourd´hui des qualités ou dénoncez les erreurs, cet enfant est bien né quelque part dans un famille précise et qu´il a reçu une éducation non moins précise. J´ai répondu à votre invitation d´intervenir parce qu´il est absolument important que nous nous échangions librement et franchement, seulement, si vous vous cantonnez à tronquer la discussion dès le départ quitte à l´assermenter de gros canons tel Habermas, Hitler ou autres...notez que ceux-ci ont vécu avant le 9/11 et qu´eux se reconnaissent de leur passé judéo chrétien. Croire ainsi que la violence en religion ou la religion de la violence dans le pouvoir est née du 9/11, vous vous induisez en erreur et faussez par-là une discussion qui aurait pu être ouverte et fructueuse pour tous.

Maintenant, pour reprendre votre argument selon lequel il s´agit de violence dans la religion ou de religion de la violence...tout est économique cher ami. Le 9/11 encore plus. Vous commettez ici le grand défaut des africains: ignorer l´économisme de toute démarche culturelle ou sociale. L´esclavage avait une finalité économique, la colonisation était économique, la francafrique ou le 9/11 étaient et sont économiques autant dans leurs conséquences que dans les prétextes pour lesquels ils ont été instrumentalisés. C´est même pourquoi la crise économique actuelle est absolument dangereuse pour l´occident: parce que malgré son absolutisme issu de 600 ans de domination technique, économique et scientifique, les facteurs économiques, financiers, démographiques et culturels virent inexorablement au rouge. Ne pas le comprendre c´est donner l´impression qu´on a bien appris quelque chose à l´école occidentale, mais qu´on n´est pas sorti de l´ambiguïté du maître d´école. Et à propos, vouloir jouer le jeu néolibéral occidental de s´arrêter à la considération du 9/11 uniquement comme étant un conflit culturel ou religieux...hem, c´est bien peu pour appréhender objectivement les choses. Encore moins quand on veut les approfondir.

Ceci pour finir: les problèmes économiques actuels de l´occident sont connus, ou du moins ils se corsent actuellement de jour en jour. Et vous serez surpris, Mr Lisiki, que pour décanter la situation de stagnation économique et de repli industriel dus à la montée de la Chine et des pays émergents, la liberté et l´industrialisation de l´Afrique soit à l´ordre du jour afin que de nouveaux acheteurs viennent décanter le marché. Ceci est un changement culturel et philosophique si radical dans la stratégie géopolitique occidentale que s´il vous est resté étranger, vous ne perdriez de crédibilité intellectuelle. A mon sens, vous placez bien trop haut le 9/11 de quelques islamistes terroristes ignorants de la l´importance de la science et de la technologie comme moteurs et instruments culturels. Ou aviez-vous voulu nous faire comprendre que les mesures peu louables et plutôt roturières à la démocratie décrétées par le plus idiot des président américains: George Bush pour lutter contre le terrorisme islamique, que ces bris du Droit des Gens et de procédure juridique et politique internationales marquaient le début d´un droit nouveau ou d´une renaissance de la violence comme principe universel de cohabitation et de développement culturel ? Mais vous dites vous-mêmes qu´il y a eu conspiration interne américaine...Serions-nous tous influencés par des faux plutôt que par des valeurs culturelles fondées et éprouvées ?

Ces islamistes, voyez-vous, ne savent ni fabriquer des frigidaires à leurs femmes, ni des machines à laver, encore moins des autos ou des avions ou émanciper et développer leur société civile, en émancipant la femme et en respectant ses droits, par exemple. Ils aiment se battre, ces primitifs ? Mais leurs armes sont fabriquées par l´occident et non par eux-mêmes ! Et vous croyez sincèrement qu´ils vont impressionner ou prendre tous les occidentaux de la culture la plus développée de l´histoire humaine et la mieux armée, en esclavage pour les obliger à produire pour eux ces complexes produits, pendant qu´eux se gaveraient de l´islam et de ses soyeuses sourates ? Ou croyez-vous que parce que tous le monde entier deviendrait islamique, tout le monde travaillerait pour rien et gratuitement afin de nourrir des mullah islamiques et leurs mosquées ? Il n´y a que des gens bornés pour croire qu´il suffit de prier ou de priver les autres de liberté et de droits spirituels pour devenir des génies et être tout à coup capable de merveille et d´excellence technique, scientifique, culturel...sans avoir émancipé, instruit et mis à l´épreuve l´esprit créatif rationnel et objectif de ses sociétés ? Alors, voyez-vous, ces islamistes...il ne faut pas leur donner trop d´importance, ce sont de vils criminels illuminés, incultes dangereux, mais ce ne sont pas eux qui vont révolutionner le monde. Nous problèmes, qu´on ne se trompent pas, sont ailleurs...et il vaudrait mieux ne pas les perdre de vue en s´égarant dans des discussions tronquées ou mal orientées par de faux points de vue.

Musengeshi Katata

"Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu"


Forum Réalisance