En commentaire sur Facebook

 

C´est le peuple qui souffre, qu´on pille et qu´appauvrit vilement; c´est au peuple de dire le dernier mot s´il tient à sa liberté et à un meilleur bien-être.

 

Chère Mireille, il est facile de dire l´Amérique supporte Kabila...en vérité l´Amérique ne supporte que des crétins qui leur permettent de profiter de nos matières premières. Comme la Chine ou n´importe quel autre pays le fera. C´est à nous de dire à ces gargantuas qu´on ne peut pas jouer avec les matières premières et qu´il faut les employer sagement parce qu´ils ne sont pas éternels et ne repoussent pas. Et autre chose que nous aussi nous en aurons besoin pour nous industrialiser ! Kabila dans tout cela ce n´est qu´un pion; il ne comprend ni le débat de la détérioration mondiale de l´écologie, ni la pauvreté actuelle des siens dont il est pourtant le responsable.

Et autre chose, il faut cesser de prétendre que Kabila sera là demain et après demain peut-être parce qu´on le souhaite; après tout, c´est lui et ses gaffes qui justifient entre autre le séjour de beaucoup d´africains en occident. Rentrer reconstruire ? Mais bien sûr, mais connaissez-vous personnellement des congolais qui se soient donnés la peine de connaître leurs problèmes fondamentalement et sincèrement ? Je peux vous dire qu´il y en a peu, très peu ; et même s´il est vrai qu´il faut une intelligence peu commune pour cela, certes; des gens instruits et grands diplômés, il y en a partout en Afrique et au RDCongo aussi, mais voyez donc ce qu´ils font comme gaffes et gaucheries ! Ce pays est aujourd´hui plus ruiné qu´il ne l´était lorsque le colonialiste était là ! Il faut donc un peu plus de cervelle que la seule qualification et un peu plus d´engagement que le seul fait d´être africain ou congolais. Les africains, à force de vouloir imiter leurs maîtres occidentaux dans leur art de vivre, ont oublié de ces voitures, ces machines ou ces avions sont le résultat de la créativité et de l´intelligence technique et scientifique et que rien ne tombe du ciel ! On ne peut pas acheter le progrès; ce progrès, il faut le faire et souffrir d´y apporter son intelligence et son imaginaire créatif afin qu´il soit capable de refléter et défendre valablement les rêves de ses enfants. En fait il n´y a pas plus poétique et plus humain que le progrès !!!

C´est autre chose que de crier : allons reconstruire alors que les gens ne savent pas ce que cela veut réellement dire et par où commencer pour faire marcher les choses ! En tout cas moi je préfère les gens qui exposent clairement et sans ambiguïté leur vue des choses que ceux qui font des appels vides au ralliement ou à la reconstruction sans savoir de quoi ils parlent. De ces derniers je me méfie énormément car ce sont toujours de ces opportunistes qui aiment rouler en grosse limousine mais ne savant ni prester ce que le peuple attend d´eux, ni même être à la hauteur des défis contemporains auxquels nos pays africains pauvres sont confrontés. Si les idiots gouvernent actuellement dans toute l´Afrique, c´est aussi parce que les africains qui les élisent sont ignorants, peu éclairés autant sur la réalité contemporaines de l´économie et de la politique que sur les vrais efforts à faire pour aller effectivement de l´avant. Et là les africains font, hélas, légion même si on mesure au monde qu´il y a 1/10 millions de personnes qui comprennent exactement ce qui se passe aujourd´hui. Pourquoi croyez-vous que le RDCongolais abriterait plus de génies qu´ailleurs au simple lever du doigt ?

Quand a-t-on donc construit les universités et les écoles polytechniques capables de démêler les problèmes du développement qui nous étreint ? Aucune université en Afrique ne l´a fait jusqu´aujourd´hui et croyez-moi, ce n´est pas en occident qu´on s´est chargé de ce problème. Mais, ne vous fatiguez pas, Kabila va se casser les dents et avec lui tous ceux qui l´avaient soutenu ou élu. Et pour ce qui est du peuple, peut-être aura-t-il fait une expérience politiquement enrichissante. Voyez-vous, quand vous donnez des conseils aux gens et qu´ils les négligent pour tomber dans des malheurs...laissez faire, parfois la douleur est plus efficace que des conseils raisonnables. L´enfant qui s´est brûlé le doigt comprend mieux l´interdiction de jouer avec le feu.

Ce pays, nous le reconstruiront encore plus beau et encore plus moderne, mais pas avec des parasites ou des incapables frimeurs et incompétents. Celui qui veut réellement participer un jour à la reconstruction du Congo doit se départir de sa superficialité s´ils en souffre et se doter d´une dose solide d´objectivité. Demain le monde exige des gens compétents, pas de beaux parleurs vides, faussement prétentieux ou idiots illuminés; cela a trop fait souffrir les innocents gratuitement et leur a volé leur avenir.

Musengeshi Katata

 

-------------

 

 

Ma chère Mireille, allons-nous nous aussi faire comme les voyous et les hérétiques du pouvoir et commencer à tuer et massacrer scandaleusement le peuple dans nos intrigues ? A quel avenir aspirons-nous donc si nous entérinons la violence ? Ce Kabila a été élu jusqu´en 2011, s´il est reconduit au delà de cette date, c´est que le peuple est satisfait de lui ou a décidé que sa souffrance allait le rendre heureux.

Aujourd´hui connaître la vérité ne suffit plus, je vous l´accorde, il faut des actes concrets et réels; mais si les gens continuent à acclamer l´idiotie et l´incapacité, pourquoi voulez-vous que l´intellectuel aille s´y ridiculiser ? Le peuple lui-même doit d´abord accepter l´imminence du changement, alors et alors seulement on peut aller de l´avant. Nous tous nous rêvons de changer ce pays, mais si la logique du peuple souverain est primitive et suicidaire; nous ne pouvons qu´en appeler à son bon sens. Après tout c´est lui qui souffre et qui supporte la pauvreté et ses aléas.

Laissez donc ces gens se ridiculiser par eux-mêmes, le peuple tirera bien un jour ses conclusions. On ne peut pas développer un peuple ou le faire avancer dans un sens sans son consentement ou sans qu´ils n´en clame lui-même de la nécessité ! Notez: nous avons le temps de voir venir, et tous ceux qui ont acclamé ou faussé les élections pour imposer l´imposteur incapable; lorsque le peuple s´en rendra compte, ils pourront s´habiller chaudement !

Je sais, cela fait mal de voir ce qui se passe, surtout lorsqu´on entend parler des 5 chantiers dont l´éducation, par exemple, sans livres, sans instruction poussée des femmes qui élèvent les enfants après tout, sans alimentation normée et élaborée, sans écoles dignes de ce nom et...sans professeurs instruits à l´esprit nouveau. Ou encore on parle de santé sans savoir payer ses médecins, sans production d´ustensiles médicaux, sans appareillage d´hôpitaux conséquents ou même de lit et d´hygiène médicale et prophylactiques concertées et solidement assises...je pourrai continuer ainsi longtemps. Les congolais sont soit de grands superficiels, soit des rêveurs illuminés s´ils ont cru ainsi faire des miracles avec un tel dilettantisme conceptuel. Le monde entier en rit sous cape à se rouler sous la table ! Qui plus est on veut dépenser l´argent qu´on n´a pas en investissant dans des projets qui impliquent au départ une accumulation nationale accrue et conséquente et l´entretien d´autres facteurs parallèles sans lesquels ces fameux projets ne valaient rien du tout.

Et pourtant il y des économistes en RDCongo; croyez-vous qu´ils dorment ou qu´ils sont tous incapables ? On se passe tout simplement de leurs avis et conseils...avec les résultats qu´on sait. Je vous le dis: si cet homme est reconduit, le peuple veut mourir de faim et être pillé à loisir...cela peut durer longtemps, certes, mais le changement peut tous aussi bien survenir très rapidement. Vox populi, vox dei. Lorsque les gens auront assez souffert, ils seront bien obligés de réfléchir et de revoir leurs choix d´hier.

Pour le reste, nous ne sommes pas des criminels, loin de là; et si prend cela pour un défaut, c´est le genre de défaut que nous pouvons assumer la tête haute. a propos, où était ce peuple lorsqu´on assassina Patrice Lumumba devant ses yeux ? Ce peuple ne s´est-il pas mis à fêter Mobutu qui avait participé à l´assassinat de son héros national ? Aujourd´hui les enfants Tshombé et Mobutu ne faisaient-ils pas partie du pouvoir pendant qu´on pillait et qu´on appauvrissait le peuple ? Alors, voyez-vous...que le peuple mûrisse; ce serait l´idéal pour tout le monde !

Musengeshi Katata

« Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu »

 

Forum Réalisance