Commentaire sur Facebook

 

Il n´existe pas de Dieu criminel, absolutiste et borné !

 

"On nous avait appris à chanter les louanges de Dieu pour nous faire oublier que nous étions des hommes" P.E. Lumumba

 

Tiens, Anne-Marie, je vous croyais perdue pour l´objectivité, or vous revenez en force et brillamment. La discussion ne peut que s´en enrichir. Personne ne veut dénigrer quelque religion que ce soit à priori. Seulement, ces religions ont une emprunte indéniable dans l´éducation, les rapports sociaux, la politique, la pensée sociale et de ce fait sur l´organisation et l´orientation sociale. Personnellement je n´aime pas les gens qui discutent sans au préalable être réellement informé ou même exercer personnellement une saine critique aux valeurs sociales traditionnelles que nous connaissons tous (religion, politique, économie, philosophie sociale ou même éducation). On ne peut pas tout savoir, mais si on s´embusque derrière des préconçus pour défendre aveuglement et non moins subjectivement sa petite idée des choses ou sa religion, on appauvrit la discussion et elle tourne à une farce.

La religion est lumière ? Je veux bien le croire, mais prétends que la science et la technique, c´est mieux. Seulement en priant très fort on ne construit ni voitures, ni avions, ni technologie d´information ou même sait-on défendre l´écologie, les droits humains...se développer, vaincre la faim et la pauvreté autant qu´enrichir sa sensibilité et l´épanouir. A mon sens ne déplaçons pas les choses en confondant leur importance pour notre vie et notre avenir. La liberté spirituelle est légitime et importante, certes, mais la raison et la technologie et la science encore plus. Comme disent les allemands: laissons l´église au village et la science et la technique en ville.

Beaucoup trop de gens se cachent derrière quid la religion, quid la politique, quid le racisme ou autres pour exercer sur les autres leurs petitesses, leurs bassesses ou leur médiocrité. Au nom de la religion on a fait des esclaves, on a tué, on s´est approprié des terres et des bien des autres dans le monde; on se demande quel Dieu a autorisé n´importe quel être humain à priver ses créatures de liberté, de droits fondamentaux et de réalisation temporelle imaginaire ou réelle ? Connaissez-vous un Dieu qui incite ses ouailles à aller piller, violer et tuer ? Est-ce possible qu´un tel Dieu puisse exister ? Personnellement j´en doute parce quelle que soit son origine ou sa projection dans un peuple ou une société, Dieu est toujours bon, parfait, image de perfection et de respect de la beauté, de la justice, du bon sens ! Ainsi, fermer les yeux sur les abus religieux parce qu´on croit que la religion est lumière...Hem, c´est se laisser berner et abuser lorsque la religion se rend coupable de voies de fait et de crimes contre la liberté et les droits légitimes des autres que ses adeptes.

Si nous croyons vraiment à la liberté et même à la démocratie, dieu nous est réellement accessible parce que c´est le premier á avoir donné á chaque être humain ses sentiments, sa vie, sa langue, sa foi, son droit légitime à la réalisation. Dieu est le premier démocrate de la terre pour avoir créé des races diverses, des approches de dieu diverses, et même établi que l´autre moitié de la femme est idéalement l´homme ! Nous devons seulement le comprendre au lieu de nous laisser abuser par des gens qui, en réalité, ne poursuivent ou ne poursuivaient que leurs buts étroits et restreints. Ce c´est qu´arrivé à la perfection réelle et objective de la liberté et de la démocratie que nous pouvons enfin dire : oui, dieu est effectivement lumière. C´et un kimbanguiste qui vous le dit et je note que nous ne courrons pas le monde pour imposer notre façon de voir les choses. Pas pour un sou, parce que nous sommes bien conscients que les autres doivent eux aussi jouir de leur liberté et originalité spirituelle.

Ce qui nous a été refusé et interdit lors de la colonisation de notre pays la RDCongo par la Belgique avec une répression sans pareille qui coûta la vie à 150.000 vies humaines ou 27.000 familles. Le grand Simon Kimbangu qui disait que Dieu est noir a été emprisonné pendant 30 ans jusqu´à sa mort en 1951 à la prison de Kasombo à Lubumbashi. Concours heureux de circonstance: mon père Musengeshi Laurent alors assistant médical le soigna jusqu´à sa mort. Ceci pour vous dire que je garde une distance critique objective face à toute religion qui prétend être parfaite et se reconnaître de Dieu tout en tuant, en privant de liberté ou en appauvrissant sciemment des légitimes enfants de Dieu. Car nous le sommes tous, sans exception aucune.

Musengeshi Katata

"Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu"


Forum Réalisance