Quatre dans toute la Suisse, c´était déjà trop, ont fait entendre les suisses ; avec 57,5 % de suffrages exprimés, les helvétiques s´épargnent le reste. Personnellement je dis bravo à la Suisse : il ne sera pas dit qu´on tapissera l´Europe avec des minarets de plus en plus criaillants pendant que la culture des pays hôtes et les européens eux-mêmes seraient contraints à se replier discrètement chez eux !

 

Dans l´intérêt et du respect de l´identité culturelle européenne

 

Beaucoup de journaux français faussement apeurés titrent comme l´humanité : le référendum ou le vote de la honte, d´autres m´ont interpellé en me disant : les voilà : ils sont venus chez nous en Afrique nous déculturer et nous aliéner maintenant ils découvrent que leur culture doit être protégée…

Mais, mes amis, la religion c´est tout autre chose que la culture ! Et á mon sens les pays européens devraient cesser de jouer à cache cache avec l´islam, à la longue, ils vont perdre car cette culture, contrairement à la leur, a une démographie encore florissante. On peut vouloir faire ou pratiquer la démocratie, celui qui ferme les yeux sur certains faits flagrants se met lui-même la corde au cou. Personnellement je n´ai rien contre la religion quelle qu´elle soit. Ce qui me dérange, et c´est particulièrement visible chez les islamiques et musulmans, c´est que cette religion se veut démonstrative et envahissante dans tous les aspects de la vie civile. Et cela m´ennuie beaucoup : ces accoutrements en longues robes de chambre sur la rue, ces femmes emmitouflées…si je visite un pays européen, ce n´est pas pour me retrouver au Marrakech ou à Tombouctou ! Ah non, mes amis, je sais aller en pays islamiste, mais je ne veux pas souffrir l´islam envahissant partout…pour l´amour aveugle de la démocratie ! Trop, c´est trop.

Leurs enfants crachent et vomissent les langues européennes avec une désinvolture criante, quoi d´étonnant, l´école n´avait pour eux pas le même caractère émancipant et culturel ! Seul pour eux comptait le Coran et l´Islam…Et si on parlait d´intégration, on ne parlait pas de minaret envahissant toute l´Europe comme des champignons venimeux rejetant le non croyant et le traitant d´impure même au cimetière, ou encore à l´entretien de groupuscules asociaux ou fondamentalistes projetant injures et démonisation de l´occident hôte, de sa culture et de ses religions. On parlait plutôt de gens qui respecterait la culture de leur hôte et exercerait la leur en privé comme la démocratie le veut. Mais ce tapage et cet envahissement…démonstratif et sans gêne ; non, non mes amis, cela ne va pas.

Après tout l´Europe doit rester européenne ! Pas devenir africaine ou islamique ! Ce sont les immigrés qui doivent s´intégrer, pas l´inverse ! On voit aussi cette honteuse tendance dans les africains noirs qui importèrent quelques honteuses pratiques maritales polygamiques en France : le cadeau empoisonnés du primitif africain. Tout cela donne à réfléchir. Bien sûr en démocratie il vaut toujours mieux éviter de régenter la vie sociale d´autorité. Mais lorsque certains profitent justement de cette liberté démocratique (qui n´existe pas chez eux soi dit en passant) pour étaler leurs petites vertus et repousser les autres dans des retranchements étouffants ou en les empêchant de se sentir chez eux et libres…il y a de quoi dire, mes amis, ici et pas plus loin, ça suffit !

Si les musulmans aiment tellement leurs minarets, ils peuvent aller les construire chez eux sous un ciel plus clément. Mais pas à l´étranger, mes amis. Pas dans le salon de l´hôte ! Et à propos, dans les pays musulmans, autorise-t-on les gens à rester athée, s´habiller comme on veut et pratiquer la religion qu´on veut ? Non, n´est-ce pas…alors il ne faut pas être plus catholique que le Pape ! Chacun pour soi, Dieu pour tous.

Musengeshi Katata

« Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu »

 

Forum Réalisance