Port au Prince n´est plus qu´un amas de décombres, de blessés de morts et de sans abri. Hier mardi 12 janvier à 17 heures heure d´Haïti et 23 heures GMT la catastrophe a pris son cours : durant une minutes avec une amplitude de 7 à l´échelle Richter. Depuis on compte plus de 30 petits tremblements qui ont créé l´insécurité et approfondi un désespoir…d´une dimension choquante. Selon les avis des experts, on doit compter avec des centaines de milliers de morts.

 

Une catastrophe aussi indésirable…que profondément injuste.

 

s_isme_en_Haiti

 

Certes c´est une catastrophe naturelle…et pourtant, Dieu du ciel, pourquoi devait-elle survenir dans un pays aussi pauvre qu´Haïti ? Sans la moindre infrastructure…sans les moyens de sauver les victimes enfermées dans les débris…Heureusement que les USA, la France, l´Allemagne, l´Union Européenne…pratiquement tous les pays riches se sont aussitôt déclarés prêts à aider les sinistrés et promis d´envoyer rapidement l´aide et l´assistance nécessaire à maîtriser la situation. Haïti va, outre sa pauvreté, traverser avec cette nouvelle épreuve des années encore plus difficiles qu´hier pour rebâtir ce qui a été détruit. Nous adressons ici aux victimes et éprouvés toute notre compassion.

Musengeshi Katata

"Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu"

 

Forum Réalisance