Commentaire du 21.02.2010 sur facebook

 

L´avenir de l´Afrique se trouve irrémédiablement dans le progrès scientifique et technique ainsi que dans la libération de la femme du phallocentrisme traditionnel.

 

Voyez-vous ce qui me dérange dans votre démarche, cher ami de Congo Mikili, c´est qu´elle cache un traditionalisme indécent à mon avis. Pourquoi indécent ? Parce qu´il s´agit, face aux échecs économiques et culturels des sociétés africaines actuelles gouvernées, disons-le bien vite, par des hommes, de tromper les apparences et changer le jugement ou la critique faite aux incapables au pouvoir en Afrique aujourd´hui, pour ramener les choses à une question de place de la femme dans la société. Pour moi c´est de la sociologie de parvenu que vous faites avaler aux gens en désespoir de cause. Le passé, le Kamitat dont vous chantez les louanges aujourd´hui et que vous voulez rétablir en Afrique à l´avenir…dans un complexe et un aveuglement...douteux en ce qui me concerne; ce Kamitat, est en banqueroute depuis des siècles ! Ou n´est-ce pas le même Kamitat qui oublia de faire science et technologie et de défendre ses sociétés efficacement avec le progrès économique, scientifique et technique, ce qui lui valut, depuis le 7-8e siècle l´envahissement des hordes islamiques qui s´emparèrent du Nord de l´Afrique et nous imposèrent autant l´absolutisme du Coran que l´excision des filles en faisant esclaves tous ceux qui se refusèrent à devenir musulmans ?

Mais oui, parlons-en; n´est-ce pas ce même Kamita qui, ayant gardé ses sociétés et ses peuples dans l´ignorance et l´hébétude intellectuelle, ne sut résister, au 16e siècle à l´envahissement occidental et à son esclavage qui dura 400 ans ! Puis vint la colonisation avec ses fouets, ses viols culturels et la destruction de nos symboles sociaux; que faisait donc votre Kamitat pendant ce temps ? Aujourd´hui que la francafrique pillait, appauvrissait et condamnait nos femmes et nos enfants à une mort horrible de manque et d´errance culturelle et économique, où est donc votre Kamitat ? C´est à peine si je me retiens de vous dire que vous êtes fou dangereux pour ne pas voir que ce qui gouverne le monde moderne, c´est la créativité, la technique et l´accumulation économique et financière mis au service du progrès et du bien-être. De tout cela votre Kamitat n´a rien fait ni apporté de réponse satisfaisante pour qu´on lui prête crédit ou audience ! Voulez-vous transformer les gens en idiots ou croyez-vous que vous vous adressez à des idiots en clos fermé ?

Mais, revenons à la femme que tout le monde a en bouche en ce moment pour cacher ses propres complexes; connaissez-vous NGALULA MUBENGA SANDRINE inventrice de la première automobile africaine fonctionnant avec l´hydrogène ? Connaissez-vous AMINATA TRAORÉ sociologue et écrivain, DIMANDJA (ingénieur métallurgiste), etc, etc et j´en passe. Croyez-vous vraiment qu´au regard de l´intelligence de ces femmes, vous pouvez prétendre á leur donner une place quelconque dans la société Kamite ou ce sont eux qui daigneront, si elles veulent et si vous êtes réellement utiles, une petite place dans leur société ? Je crois qu´à force de vous laisser aveugler par votre phallocratie, vous ne perdriez le sens des réalités et ce qui compte dans l´avenir et le bien-être des sociétés africaines ! Se cacher derrière de gros mots, des religions, un pouvoir bâclé et incompétent, les hommes le font abondamment actuellement. Or, les femmes ne sont ni aveugles, ni idiotes; elles ont très bien compris que l´homme noir broutait sa médiocrité depuis des siècles. Autrement, comment expliquer toutes ces défections dans l´histoire et le développement de l´Afrique ? On venait, on vous volait ses enfants, on revenait et on remettait cela et personne ne réagissait...elles ne sont pas du tout bêtes comme vous le pensez, ces femmes; c´est depuis longtemps qu´elles ont compris. Et si cela continue, les hommes en Afrique vont bientôt leur rendre des comptes. Elle ne peut souffrir indéfiniment dans la pauvreté, faire des enfants sans avenir ou voués à la race pauvreté...et l´homme continuait à gaffer et à parler Kamitat !!! Tonnerre…

Si vous aviez un peu, un tout petit peu d´objectivité et de sens des réalités et du ralliement, vous auriez eu la décence d´inviter des femmes et des hommes et leur demander de discuter pour savoir ce qu´on peut changer, améliorer afin que les erreurs et les manquements du passé ne se reproduisent plus. Et que l´avenir redevienne serein et nôtre. Si vous l´aviez fait, je vous aurai admiré et encouragé; mais sortir un texte colonial et se mettre à philosopher sur la place de la femme dans la société africaine sans le moindre approche et intention sociologique...cher ami, je ne vous cache pas que ce que vous faites-là n´est pas du tout brillant, pas du tout. Et même prétendre nous ramener dans ce passé exécrable qui nous a valu la domination et les malheurs de l´esclavage et de la colonisation religieuse, économique, culturelle...oh mon Dieu, comment réfléchissez-vous donc ? N´avez-vous pas encore compris que le monde avait changé et qu´il fallait aussi que vous quittiez votre traditionalisme dangereux et aveugle ? En tout cas, au nom de toutes les femmes d´hier et d´aujourd´hui qui ont souffert et souffrent encore de l´incapacité des hommes dans le passé de nos cultures arriérées, et qui aujourd´hui encore souffrent et désespèrent dans des conditions de vie les plus pauvres du monde entier, je me permets de m´excuser…de ce que vous croyez que vous êtes en position de leur dire quoi que ce soit ! Peut-être devriez-vous commencer par briller de l´esprit et de l´intelligence avec laquelle, aux côtés de ces femmes qui nous ont toujours aimé et soutenu, changer les choses au mieux. Mais croyez-moi, croire que vous êtes plus intelligent que certaines femmes ou que vous pouvez décider de leur place dans la société, vous vous trompez énormément : ces temps sont révolus, les femmes savent se donner la place qui leur revient de plein droit á n´importe quelle classe de la société. Les femmes africaines ne sont ni bêtes, ni aveugles ; loin de là, c´est plutôt l´homme africain qui cafouille et se ridiculise grossièrement actuellement.

Musengeshi Katata

« Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu »

 

Forum Réalisance