Commentaire sur Facebook sur l´invitation de Ekanga Shungu

 

Ceux qui trichent, mentent, trompent leurs enfants et leurs amis finissent toujours par s´empaler à leurs propres pièges...

 

 " À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire." Pierre Corneille : Le Cid.

Hem, ami Luc A....nos enfants meurent de faim et nous prenons encore des gants pour discuter ? Chercher l´harmonie dans le débat ? Hem, est-on à un débat d´idées et de problématique ou allons-nous à l´église du dimanche ? Je répète: nos enfants meurent de faim et bien parmi les gens qui discutent aujourd´hui sans orientation ou même seulement pour emmerder leur monde avec leur ignorance, ces gens seraient bien capables demain de nous remettre cela: de tuer encore plus de nos enfants...par incapacité et ignorance ! Il faut dire que face à l´évolution de la connaissance aujourd´hui dans tous les domaines, ce qu´on en fait en Afrique est plutôt...injurieux à tout point de vue : alimentation, production, instruction et éducation, voirie et promotion professionnelle. Mais tous veulent rouler en voiture étrangère et importer les biens étrangers avec les privilèges volés à ceux dont ils ruinaient l´avenir !

Non ami Atundu, ne croyez surtout pas que je m´attaque à vous, ce n´est pas cela; mais si vous allez en Grèce aujourd´hui au pays de Platon, de Socrate...de tous les sages et philosophes de l´histoire occidentale, on vous apprendra qu´ils sont en banqueroute économique ! A croire qu´on ne peut pas seulement vivre de sagesse aussi vertueuse qu´elle soit ! Eh oui, sacrée économie... ! Mais quand on a jeté son argent par la fenêtre comme l´ont fait les grecs pendant des décennies tout en trompant vilement et non moins malicieusement leurs partenaires européens pour vivre sur grand pied à leurs dépends...On a perdu à mon sens le droit de se proclamer sage de l´histoire...J´ai été en Grèce pour voir cela de près...les mots me manquent pour dire mon mépris de ce qui s´est passé. Des générations et des générations d´universitaires sans emploi et vivant chez maman...et de l´autre côté une société corrompue au possible et jetant l´argent par la fenêtre au lieu d´investir dans l´avenir, la créativité et l´emploi de ses propres enfants...si cela s´appelle sagesse ? Les pierres antiques, en tout cas en pâlissent...de rage et d´inconscience devant l´ouverte grossièreté avec laquelle la Droite grecque avait géré le pouvoir depuis de décennies.

@ Martin Trésor Monha. Vous avez posé, cher ami, la question la plus intelligente que j´ai lue sur le Net. Je me suis toujours demandé quand quelqu´un posera cette question apparemment simple et logique. Cette question, en y répondant sincèrement, on découvre tout de suite qui sait de quoi il parle et qui raconte des salades. Je m´attendais personnellement sur ma page Internet qu´elle soit un jour posée afin que nous y abordions enfin un problème de fond, hélas. Cela ne m´a, je dois le dire, pas étonné parce que généralement les africains vivent à l´envers logique et prennent le subsidiaire pour le principal; ce qui explique tous les malheurs économiques actuels de notre continent: au lieu de produire et satisfaire à ses besoins et autofinancer ainsi son développement, on importe et n´investit pas dans ses propres facteurs de développement. Les conséquences de cet illogisme rationnel...personne ne peut plus les ignorer. A perte de vue.

Pour cacher le tout on s´en va donc emprunter pour se donner les apparences de bonne gouvernance qu´on n´a pas. Or, les dettes, ils doivent être remboursés, intérêts et principal...le problème de la Grèce est le même que celui des état africains cloués par le paiement de leurs dettes et ne sachant ni investir, ni bien promouvoir l´avenir de leur développement économique et social. Sans renverser cette hérésie et sans investir dans l´avenir, celui qui parle de développement est un illuminé autant que celui qui soutient des politiciens qui ruinent ainsi les leurs pour des générations et des générations. L´exemple grec est à la fois instructif que démonstratif de ce que l´incapacité politique et économique peuvent noyer tout un pays dans un avenir douloureux et incertain. Heureusement la Grèce fait partie de l´Union monétaire européenne ; ce qui va lui permettre de s´endetter plus ou moins facilement …mais celui qui croit que les autres pays de l´€ vont payer les dettes grecques et les intérêts échéants à leur place se trompe bien : ils devront eux-mêmes boire le vin qu´ils ont tiré…jusqu´à la lie. Il ne faut pas croire que les autres pays de l´Union vont endetter l´avenir de leurs enfants pour permettre aux grecs de continuer à jeter l´argent par la fenêtre tout en vivant sur grand pied ! Faut pas rêver.

Musengeshi Katata

« Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu »

 

Forum Réalisance