Commentaire sur Facebook

 

Les africains devraient aussi avoir le courage de se tirer eux-mêmes les oreilles…

 

"On nous avait appris à chanter les louanges des Dieu pour nous faire oublier que nous étions des hommes" Patrice Emery Lumumba

Ba N Gaary, transférer la technologie ? Allons, mon ami vous rêvez; les gouvernements occidentaux qui ont fait miroiter cela aux africains les trompaient au grand jour. D´abord la technologie est privée en occident, pas publique; ce n´est donc pas à un Etat ou un gouvernement d´en décider. Autre absurdité qu´on a fait avaler aux intellectuels africains endormis est qu´on peut leur donner la matière grise d´une culture entière...Mon Dieu il faut bien être idiot un seul instant pour le croire ! Après tout, il a fallu des investissements, des recherches, des efforts intellectuels et techniques individuels pour arriver á ces résultats, privés comme je le disais. Sommes-nous dans un système communiste en occident ? Depuis quand récompense-t-on l´idiot et l´endormi incapable en système capitalisme ? Vous voyez, mon ami, que rien qu´en réfléchissant logiquement on n´arrive pas à comprendre que nos intellectuels se soient laissés aussi facilement berner à attendre qu´on leur transforme le vent en or brillant. Qui est donc l´idiot du village ? Il ne faut pas reprocher aux occidentaux l´infantilisme et la naïveté insultante des intellectuels africains face `la défense résolue de leurs intérêts. Il faut plutôt veiller à cesser de roupiller...

Le CFA rend servile ? Mais qui donc nous empêche de nous en débarrasser ? Les grandes douleurs de la garantie par nous-mêmes ? Elles passeront, au moins nous saurons où nous en sommes et ce qu´il faut faire pour maintenir nos monnaie à tel ou tel niveau ; cela ne dépendra que de nous, mais pas seulement du jeux du blabla et du victimairisme faussement innocentant, hein ! Sur la question des matières premières, si les africains et parmi eux particulièrement les congolais de la RDC avaient investi dans l´industrie de transformation au lieu de jeter l´argent par la fenêtre et importer à outrance sans produire et exporter la qualité de leur travail, ils se seraient développés plus rapidement et seraient aujourd´hui moins pauvres. Au lieu de cela on fit confiance au faux transfert de technologie qui n´arriverait jamais á moins d´en payer les licences à leurs propriétaires respectifs et bien sûr on joua les arrivistes consommant à outrance les produits industrialisés occidentaux. Ceci fit disparaître les capitaux vers l´occident et manqua pour former des techniciens adéquats, investir dans l´emploi et les petites entreprises et faire une politique sociale de promotion à l´habitat, à l´urbanisme, à la lutte contre l´analphabétisme...etc.

Je vous dis mon ami, je suis du métier et bien formé en Allemagne; je vous en dirai d´autres, mais s´il y a quelque chose que je n´aime pas du tout c´est le populisme bon marché de bien d´africains limités sur le Net autant qu´au pouvoir en Afrique. Je reconnais que les occidentaux ont une part considérable aux malheurs africains actuels, mais la plus grande part de bêtise et d´irresponsable cécité revient aux africains eux-mêmes ! Nous avons connu près de 1200 ans de domination islamique+ esclavage, puis 400 ans d´esclavage occidental et 100 ans approximativement de colonisation...et les mêmes qu´hier venaient vous dire de livrer vos matières premières aveuglement et qu´ils vous transféreront la technologie et vous vous laissez prendre et abuser encore une fois ? Comment peut-on appeler cela sinon que c´est la cime de l´idiotie ? Et si vous vous libérez et aspirez à l´indépendance dans les année´60, la première chose que vous faites c´est participer à l´assassinat de vos élites averties et vous jeter dans l´imitation et la consommation des produits étranger ? Mon ami, Ba N Gaary...dites-moi comment cela s´appelle, s´il vous plait, si ce n´est pas l´illogisme le plus insultant qui soit envers soi-même ?

Aujourd´hui il ne faut pas pleurer des larmes de crocodile et condamner des gens dont l´histoire n´a que trop bien illustré et chroniqué de leur rapacité; les africains doivent seulement changer de mentalité, s´aimer mieux eux-mêmes, leurs enfant et leur avenir au lieu de jouer les innocents perpétuellement trompés par les autres, ces méchants occidentaux. Après tout, c´est aux africains de défendre leurs intérêts et l´avenir de leurs enfants; ce rôle ne revient pas à l´occident. Pas du tout. Celui qui veut vivre mieux, libre et indépendant, celui-là ne dort pas et agit en conséquences. Combien de larmes n´avons-nous pas versé dans l´histoire ? Où étaient donc Dieu, la civilisation et les droits humains ? Faut pas rêver, mon ami, nous devons changer les choses en Afrique absolument, mais sincèrement et en connaissance de cause, hein ! Et maintenant, si nous voyions les choses en détail et plus consciencieusement ?

Musengeshi Katata

"Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu"

 

Forum Réalisance