Karl-Theodor zu Guttenberg, le ministre de la défense allemande et ex ministre de l´économie a été rattrapé par sa tricherie à l´acquisition du titre de docteur en Droit. Sa dissertation comptait jusqu´à 200 passages repris sans les annotations usuelles de citation. Par ailleurs, son introduction avait été empruntée à un article d´un journaliste, ainsi qu´il avait, mot pour mot et sans citer leur source, repris dans son travail 6 expertises internes du parlement allemand.

Un tricheur effronté avec titre de noblesse…

A la fin, zu Guttenberg ne savait plus cacher sa tricherie ; il dû demander la semaine passée à l´université de lui méconnaître le titre qui lui avait été, sans trop y regarder parce que sa famille faisait des dons financiers annuels à l´université, reconnu. Triste histoire, plutôt pénible et affligeante que quelque chose dont on peut être fier. Angela Merkel tenta de retenir ce ministre surpris à plusieurs reprises à gaffer et mentir, hélas, dernièrement 50.000 doctorants allemands ont avec leur signature et une lettre de protestation au gouvernement, dénoncé l´image douteuse que Karl-Théodor zu Guttenberg offrait de la réputation scientifique en Allemagne, et bien sûr de la qualité des titres universitaires. Inquiétude légitime, car par-là on se posait bien de question sur l´usage de la fraude en dissertation universitaire allemande.

Dans cette affaire ce n´est pas seulement le gouvernement, la communauté des doctorants allemands, la CSU ou Merkel qui ont été mouillés ; l´Université Bayreuth ainsi que le mentor chargé de surveiller la dite dissertation, l´opinion publique, les futurs étudiants…tous ont été trompés par ce fils d´aristocrate…apparemment incapable d´écrire de lui-même une dissertation au doctorat. L´Internet et l´opposition de la SPD, des Grüne et de la Linke n´ont cessé de taper dans le tas en évoquant le caractère faussaire et bas de cette affaire. Ce n´était plus qu´une question de temps et de patience avant que le ministre ne tombe. On se demande encore aujourd´hui, comment diable cela avait pu arriver à un politicien aussi populaire malgré ses bourdes…de vouloir tromper tout le monde. Comme quoi on ne peut pas étouffer la vérité ou tromper sciemment tout le monde parce qu´on est haut côté dans les sondages publics !

Musengeshi Katata

« Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu »

Forum Réalisance