Commentaire sur Facebook.

Avec ou sans l´aide des intellectuels, chaque peuple doit assumer ses responsabilités envers les siens, sa culture et son avenir


"Entre la liberté et l´esclavage, il n´y a pas de compromis" P.E.Lumumba

Cher Patrick, non seulement je lis les articles relatifs au Maghreb, j´ai écrit et crié depuis des années sur les illuminations économiques qui aveuglent les pays arabes en général...Ce que j´ai déploré dans ton analyse, c´est que tu sois très influencé par les analyses actuelles d´occidentaux pris au piège de leurs propres activismes en pays pétroliers. Encore une fois, ce ne sont pas les occidentaux qui ont initié ces bouleversements sociaux et politiques en pays arabes...certes ils ont soutenus des dictateurs que le peuple reconduisait annuellement au pouvoir sans trop y regarder...pour s´assurer du pétrole, mais notons que les occidentaux n´ont pas dit à Kadhafi, à Ben Ali et à Mubarak de piller les leurs ! On ne peut pas rendre l´occident responsable de tout par hâtif et populiste militantisme tout court en fermant les yeux sur la vérité; après tout l´occident avait pratiquement le pétrole libyen en main car sans vendre son pétrole, comment ce pays se financerait-il ? Maintenant que l´occident soutienne le peuple n´est que légitime puisque c´est le peuple qui est le propriétaire naturel du Pouvoir dans n´importe quel pays.Les hommes politiques ne l´exercent, au parlement comme au gouvernement, que par délégation.

Litumba Na Lutete Alain, vous avez bien raison de laisser entendre que sans organisation intellectuelle et lucidité économico politique ces révolutions risquent de tourner court...si c´est le cas l´occident arrivera certainement à trouver des gens assez populaires dans ces pays pour exercer habilement le pouvoir jusqu´à ce que le peuple se soit affermi...ou jusqu´à la prochaine révolte. Ce n´est pas à mon avis le pétrole qui est le problème des pays arabes pétroliers...mais bien leur notion bancales et aventurières de l´économie et la promotion sociale de leurs peuples et pays respectifs. Les gens qui y arrivent au pouvoir sont peut-être charismatiques et jongleurs dans la possession du pouvoir, mais ce ne sont hélas pas des génies dans l´art de promouvoir habilement leur pays et développer les capacités des leurs. A la fin, la révolte est garantie...même après 40 ans ! Ce n´est pas à l´occident de veiller sur les intérêts de pays étrangers, mais cet occident peut malgré tout faire respecter le suffrage du peuple étranger. Parce que celui-ci est la seule objective preuve de véritable légitimité et de stabilité sociale future. Ce que nous avons de trop actuellement en Afrique ce sont des idiots et incapables au pouvoir, et le temps que cela dure, ils pillent leurs peuples et les appauvrissent. Même si l´occident en parle et s´en révolte, l´occident ne peut pas se substituer aux peuples concernés !

Que les peuples étrangers souffrent ou pas, les occidentaux se sont arrangés pour que leurs intérêts ne souffrent pas...ou alors leur puissance économique et leur avance technologique leur permet de trouver des palliatifs ou des arguments de pression. Je comprends encore que les africains soient excédés que l´occident soit, quelque soit la situation, toujours du côté gagnant; mais qu´est-ce qui empêche ces africains de faire de même en se dotant de gens intelligents, de mieux protéger leurs intérêts, et bien sûr de sortir de leur morosité de développement ? La Chine produit ses propres voitures, les africains par contre roulent et consomment encore les produits étrangers allègrement...si cela s´appelle faire les choses autrement, il y a lieu de dire qu´on n´a en réalité rien compris du tout au sens de l´histoire. Aucun peuple ne ressemble à un autre...mais chacun doit bien prendre ses responsabilités envers les siens, sa culture et l´avenir de ses propres enfants !…Et cesser de chanter ou de prier du matin au soir sans savoir de quoi se nourriront les femmes et les enfants demain ou comment ils se déplaceront ou produiront leurs meubles, leur habillement. Importer éternellement, c´est mourir sans gloire et sans honneur en étant dépendant des autres. Peut-être faut-il enfin comprendre cela...et cesser de s´aveugler avec de s grands discours vides aussi soyeux et éloquents qu´ils soient.

Musengeshi Katata

"Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu"

Forum Réalisance