16 février 2006

Les maux du capitalisme hégémoniques, partial et centraliste

Hégémonie, partialité et centralisme financier Sur l´article du 02/14/06 sur afrikara: Terreurs et Terrorismes : Produits fatals de l’Hégémonie occidentale globale ? Ze Belinga écrit notamment dans une analyse que Réalisance qualifie de brillante : …Les victimes du monde étouffent, se suicident, s’entre-égorgent du fait de l’imparable faux de l’hégémonie globale occidentale, mentalement et matériellement concentrationnaire, à laquelle elles peinent à apporter une réponse stable et satisfaisante.... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 23:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2006

La liberté, svp ; pas de vide monument

Sur  la nouvelle : Les Verts parisiens demandent un monument pour les victimes du colonialisme.   Le célèbre bal animé des bonnes intentions Bonnes intentions...l´abolition de la francafrique et du paternalisme économique et financier français sur l´Afrique, ça ce serait la meilleure des victoires: une preuve d´humanisme et d´admission que la liberté, comme nous l´attendons d´un grand pays comme la France, est un bien, une définition universelle qui ne fait cas ni de la race, ni de la langue,... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2006

Les Cercles Vicieux : fleurs graciles de liberté

Extrait des Cercles Vicieux III Fleurs graciles de liberté La visite des parents de fatma tomba mal pour Lou, parce que le soir, il avait, en compagnie de Malaïka, invité Hélène Lemoine et son frère Pierre André à souper au Coq d´or ; et à la perspective de laisser les parents de Fatma seuls aux prises avec leur fille ou de ne pas être là si quelques différences se dessinaient, ne plaisait ni à Lou, ni à Malaïka. Fatma non plus n´avait pas été enchantée par ce croisement d´événements. Elle bouda quelque peu, arguant... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2006

Les Cercles Vicieux: Le voeu caché de l´amour

Extrait des Cercles Vicieux III Le Voeu caché de l´amour Malaïka se retourna dans le lit vers son mari ; celui-ci, contrairement à ses habitudes, ne dormait pas. Il était occupé dans le noir à brasser quelques idées, ou ne trouvait-il simplement pas le sommeil. La jeune femme lui caressa la poitrine tendrement, presque imperceptiblement. Elle était comblée, au bord de l´euphorie si cela peut s´expliquer ainsi : elle avait retrouvé l´amant qu´elle aimait et chérissait. L´étreinte qu´ils venaient de partager avec lui... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2006

Les Cercles Vicieux : Vive le Brésil !

Extrait des Cercles Vicieux III Vive le Brésil ! L´hiver relâcha à peine ses étreintes froides, laissant la place à la pluie intermittente suivie d´un soleil incertain, encore chancelant, que la nouvelle atteignit Lou lors d´un court séjour au Brésil ; il revint immédiatement en France et exigea aussitôt de voir Holger hospitalisé à Marseille. Hélas, livré avec une dangereuse dysenterie, il avait été mis en quarantaine pour éviter toute surprise de contagion. Lou prit contact avec Blanc et celui-ci intervint auprès... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2006

Un monde sans noir est-il possible ?

UN MONDE SANS NOIRS On raconte une histoire très amusante et très révélatrice à propos d'un groupe de Blancs qui en avaient marre des Noirs. Ces Blancs avaient décidé, d'un commun accord, de s'évader vers un monde meilleur. Ils étaient donc passés par un tunnel très sombre pour ressortir dans une sorte de zone nébuleuse au coeur d'une Amérique sans Noirs, où toute trace de leur passage avait disparue. Au début, ces Blancs poussèrent un soupir de soulagement. Enfin, se dirent-ils, finis les crimes, la... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 02:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
15 février 2006

Les Cercles Vicieux

Extrait des Cercles Vicieux III Le syndrôme de Stockholm Lou se leva de sa table de travail pour observer les arrivants de la fenêtre de son bureau surplombant l´entrée ; Malaïka, au bras de Zola, marchait quelque peu marquée par la marche obligée que le médecin lui imposait trois fois par jour pour assurait-il, conserver la forme. Bebo et Weja suivaient, complices et enjoués ; ils semblaient déguster à pleine humeur leurs derniers jours ensemble en France ; bientôt ils se sépareraient pour gagner l´une le Brésil... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 février 2006

Un autre génocide francais oublié: Thiaroye

En Editorial de sélection Réalisance Le syndrome de Thiaroye   Retour Sur un autre Massacre de l’armée Française Mesdames et Messieurs, Chers frères et sœurs des communautés du Tiers Monde, Amis Européens, hommes et femmes de bonne volonté, C’est vers vous que convergent nos pensées à la veille du 61em anniversaire du massacre criminel de Thiaroye. Lorsque nous évoquons les souffrances de nos malheureux peuples africains, il y a très souvent des petits esprits, ces... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 21:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 février 2006

A coeur ouvert: Confidences et révélations.

Correspondance avec un frère Mail du 02/03/2006 Bonjour, J'ai parcouru attentivement votre site. J'y ai trouvé un militant de la cause de mon peuple même si l'accent pour le peuple Kongo reste prépondérant. Je pense que nous sommes nombreux aujourd'hui, très nombreux ceux qui allons concourir à l'abrogation de tout ce qui pourrait à l'avenir porter atteinte aux intérêts de notre peuple. Notre peuple, par son histoire particulière s'étend aujourd'hui sur la planète entière. Et notre cause, notre culture est... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2006

Le génie de Cheikh Anta Diop

Lu pour vous : Nations Noires et culture De Cheikh Anta Diop Le génie inépuisable de Cheikh Anta Diop. Nations noires et culture est une oeuvre ambitieuse, monumentale par son importance dans le temps et l´espace. Et ce que beaucoup de lecteurs ne parviendront pas à assimiler, hélas parce qu´il s´agit de sa part de créativité inductive, d´incitation au novum intellectuel, parce qu´ils en ont pas les moyens: c´est cela le génie véritable de chercheur passionné. Découvrir le passé, l´analyser, le... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]