24 mars 2006

Fleur de femme noire

Bebo l´intruse Discrètement, Bebo s´immisça dans la chambre de Weja ; elle le trouva lisant un mensuel au lit. Celui-ci se releva quelque peu, et émit un léger geste d´embarras. -          Oui, ce n´est que moi… le devança la jeune fille. Tous les deux semblèrent indécis, pris au dépourvu ; tandis que la jeune fille, les bras balançant ne savait que dire, le jeune homme, lui, ne savait pas s´il devait se lever ou rester au lit. Au bout d´un moment, Weja ouvrit la... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2006

Amour de femme, passion de mère

Extrait des Cercles Vicieux Amour de femme, passion de mère Quand l´avion toucha le sol de l´aéroport international de N´djili, Lou eut un soulagement incroyable et du coup, son cœur se mit à battre fiévreusement de joie. Aussitôt les portes de l´avion ouvertes, il sortit à l´air pur et fut frappé par la chaleur torride de la pleine saison des pluies. A la pensée de revoir sa femme, son fils, ses parents, tous ses amis…même la sobriété de cet aéroport lui paru invisible. Il leva les yeux aussitôt dans... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2006

Sumita, la jeune africaine de Paris

Extrait des Cercles Vicieux Une rencontre inattendue De bonne humeur et presque euphorique, Lou et Kalala se séparèrent de Raymond et d´Eugénie. Portés par la fructueuse réussite à Bangkok et par leur prochain mariage, les hôtes furent particulièrement joyeux et généreux dans l´atmosphère qu´ils réservèrent à leurs invités : on dîna dans un des meilleurs restaurant des Champs Elisée et on se retrouva le soir chez Raymond et Eugénie dans une ambiance des plus aimable. Et au rythme abondant de coupes de... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2006

L´amour est toujours fertile

Les Cercles Vicieux III L´amour est toujours fertile Trois semaines avant la fin des vacances scolaires, Sumita demanda tout à coup à rendre visite à Holger au Soudan. Lou et Malaïka y consentirent avec joie, d´autant que Sumita, tout au long de son séjour chez eux, leur avait avoué avoir une aversion envers l´Afrique, envers tous ceux qui ne l´avaient pas défendue, et l´avaient livré à son sort ingrat. Ce furent tout autant ses parents que tous ceux qui, sous le prétexte de l´emmener en Europe, vers l´eldorado,... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2006

La relève aux portes de l´histoire

Extrait des Cercles Vicieux II La relève face à son historique combat Dès le départ de l´aéroport, Maunga avait surpris en son mari un étrange silence figé, comme si quelque chose d´important venait de se passer : un évènement auquel il tardait à se faire. Nsapu n´était pas plus avare de ses mots que d´habitude, loin de là ; ses yeux avaient pris une expression attristée, presque résignée. Elle le connaissait, tôt ou tard il lâcherait un mot sur ce qui le préoccupait. Ce n´était pas, malgré son métier d´avocat,... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2006

Les Cercles Vicieux: la croisée des chemins

Extrait des Cercles Vicieux II La triste croisée des chemins Bebo avait été déçue, et elle devait se l´avouer, frustrée par le voyage inopiné de Weja ; mais après quelques jours de désoeuvrement et d´ennui, elle s´était tournée vers Mito et l´aidait chaque jour à la pension ; elle y avait même reçu une chambre : ce qui lui permettait de mieux s´occuper des enfants, d´aider le personnel dans ses diverses tâches, et de passer de bonnes heures de conversation et de détente avec sa meilleure, mais il faut le dire aussi, son... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2006

Les Cercles Vicieux: voie de salut ?

Extrait des Cercles Vicieux III Freud, évidence et réalité africaine; le salut?   A peine Lou et Malaïka avaient-ils ouvert la porte que Fatma vint à leur rencontre en pleurs. -          Eh bien, ma jolie, demanda Lou ; qu´y a-t-il donc ? Fatma, sans un mot, se blottit dans les bras de Lou et pleura à gros sanglots. -          Eh bien… ! S´exclama Malaïka ; qu´est-ce qui se passe ici ? Kal vint, de la salle de séjour, vers le groupe formé... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2006

L´aliénation et sa naiveté

Extrait des Cercles Vicieux III Tout ce qui brille n´est pas or Mbo et Lou mangèrent de bon appétit ; Mbo, à la grande joie de Lou, avait fait le repas qui était succulent, ce qui le fit monter encore d´un cran dans l´admiration que lui portait son jeune ami. Après le café, ils allèrent ensemble promener à l´étang et lorsqu´ils revinrent, Mbo entra pour la première fois dans le bureau de son hôte. Lou le vit parcourir la bibliothèque avec un soin particulier, lentement, comme quelqu´un à l´affût. Il releva le recueil des... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2006

Les Cercles Vicieux: amitié, amour et héritage culturel

Les Cercles Vicieux I Les sentiments au moule de l´héritage culturel Dans la chambre d´hôtel, fraîchement douché et rasé, assis sur le lit aux côtés de la jeune femme, Lou, pensif demanda enfin : -          Qu´est-ce qui bien pu te pousser à faire partie de cette expédition médicale ? L´argent, le risque, l´aventure, un sens humaniste débordant… La jeune femme, uniquement habillée d´une robe de chambre, se retourna vers le jeune homme ; elle avait perçu l´ironie tendancieuse qui se... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2006

Les Cercles vicieux : la réalisance de l´homme noir

Extrait des Cercles Vicieux II L´homme noir et le contenu de sa réalisance La nuit, Malaïka, vint se nicher dans ses bras, et lui souffla, sitôt la lumière éteinte : -          Je t´aime de tout mon âme, de toutes les fibres de mon corps. -          Mais moi aussi, reprit-il en l´embrassant tendrement sur le front. -          Puis-je te poser une question ? -          Mais bien sûr,... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 22:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]