19 novembre 2011

La crise économique actuelle ne met-t-elle pas dangereusement la démocratie en danger ?

Mais oui. Avec les endettements publics exorbitants contractés par les pays industrialisés occidentaux depuis 20 ans, nous sommes aujourd´hui bien tombés dans le chantage néolibéral des banques et des financiers internationaux le plus difficilement négociable qui soit. Paie tes dettes ou meurs comme un chien de rue sans maître. Mais si tu veux de nouveaux emprunts ou du temps pour asseoir tes réformes, alors tu dois entreprendre les coupes sociales les plus impopulaires et les plus dures de ton histoire sociale. prophylaxie ou meurtre... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 12:45 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 octobre 2011

Résoudre la crise des finances serait facile, selon les nouveaux Prix Nobel américains ?

Quand on entend cela de la part de frais prix Nobel, on se demande deux choses : avons-nous tous vécu sur la lune ou alors ces nouveaux messies de l´économie de crise facile ne sont pas autre chose que de grands rats de bibliothèque et d´études en vases clos ayant perdu le sens des réalités ?   La réalité de cette crise est hélas, une matriochka complexe en cercle vicieux !   Les nobles économistes fraîchement dotés n´auraient-ils pas compris que cette crise était complexe et que la comparer à la situation... [Lire la suite]
31 août 2011

L’Occident face au problème de la crise des endettements publics

Il faut dire que l’endettement était aussi d’ordre privé… L’Etat, après le 15 septembre 2008, lors de l’écroulement de la Lehman Brothers, a renfloué les entreprises bancaires de fraîches liquidités pour empêcher l’effondrement du système économique et financier. Et depuis, la crise économique a ouvert les différentes blessures de son corps malade. Ces disparités ont été entretenues, comme nous le savons, depuis pratiquement 30 ans. Maintenant et face au recul des croissances et d’investissements provoqués par la montée des pays... [Lire la suite]
18 août 2011

Jacques Attali a dressé un tableau alarmant de l´Afrique dans son livre

Dans son livre : "Une brève histoire de l’avenir" paru aux éditions Fayard, 2006, ISBN 9782213631301, Jacques Attali, président de « Planetfinance », une organisation non gourvernementale de troisième type spécialisée dans la « micro finance », les « microcrédits » comme moyens de lutte contre la pauvreté de masse (le sous-développement), l´ancien conseiller spécial de François Mitterrand, fondateur de la « banque européenne de reconstruction et développement (BERD) » des pays de l’Europe de l’Est, fait un brillant essai sur l´Etat... [Lire la suite]
24 juin 2011

Le malade économique grec est-il passible de véritable guérison ?

L´Union Européenne va-t-elle se transformer en Union de transferts européens ? On se le demande. A tout prendre ce n´est pas la petite Grèce qui va écrouler l´Union ; c´est plutôt la peste, l´effet de domino qu´on craint…trop de candidats sont en haute mer actuellement dans le monde industrialisé : l´Italie, l´Espagne, les USA, le Japon… La Grèce est-elle déjà perdue et malgré ses efforts, condamnée aux calandres ? Ou le patient grec était-il encore capable de se guérir par lui-même ? Apparemment les grecs n´ont pris, dans cette... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 13:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 juin 2011

Angela Merkel a reçu d´Obama la grande médaille de la liberté

Cette "médaille de la liberté" est la décoration la plus prestigieuse des Etats-Unis, parmi les rares qui ont eu l´honneur de la recevoir, on compte le Pape Jean-Paul II, le président Nelson Mandela et le chancelier Helmut Kohl et père de la réunification allemande. Cet honneur tombe à point pour essayer, au moment où l´Amérique affaiblie par la crise économique, perdra de plus en plus de moyen d´influence le monde, l´empire américain aura plus besoin de tous ses alliés européens dont son puissant allié allemand pour mieux soutenir... [Lire la suite]
18 mai 2011

L´Italien Mario Draghi saura-t-il protéger l´Europe des prochains dangers de la crise économique et financière ?

 Voici ce qu´on sait de Mario Draghi surnommé Super Mario pressenti comme le prochain chef de la Banque centrale Européenne : il est né le 3 septembre 1947 à Rome, est un économiste, banquier et grand commis de l'État italien. En avril 2011, il est gouverneur de la Banque d'Italie et pressenti pour diriger la Banque Centrale Européenne à la suite de Jean-Claude Trichet. Il a fait ses études à Rome chez les Jésuites. Licencié en économie et commerce à l'université de Rome « La Sapienza » en 1970, PhD en économie au Massachusetts... [Lire la suite]
18 janvier 2011

Hu Jintao en visite officielle d´Etat aux USA

Beaucoup de gens qualifient ce voyage de visite sur fond de divergence…à notre avis il s´agit seulement de la visite d´un président chinois dont le pays conduit son émergence prochaine comme première puissance mondiale avec éclat face à un président américain Obama dont le pays avait bien du mal à soutenir ses propres obligations de première puissance économique mondiale. D´un côté un pays encore sous développé à la puissance économique déjà remarquable et un excédent en devise de 2,85 billions $ qui fait pâlir le monde... [Lire la suite]
10 janvier 2011

Une Chine systématique, implacable et au dessus de tout soupçon ?

Avec cette monstrueuse crise économique qui nous visite actuellement, l´ascension économique de la Chine est devenue, pour le monde entier et surtout les pays industrialisés abattus par la stagnation de leurs croissances d´un côté et de l´autre l´augmentation effrayante de leurs endettements publics, un sujet d´intérêt général. La semaine dernière, tandis que Li Keqiang, le vice-premier ministre chinois faisait sa visite en Allemagne avec l´intention de contresigner de lucratifs contrats de joint venture avec des... [Lire la suite]
Posté par Musengeshi Kat à 12:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
01 décembre 2010

Wiki-leaks et ses révélations : une vendetta acharnée contre l´Amérique ?

  Depuis quelques jours on ne parle sur Internet et dans les plus grands journaux du monde que du scandale occasionné au gouvernement et à la diplomatie américaine par le site à sensation Wiki-leaks et ses dernières révélations du dimanche soir 28 novembre 2010. Sans minimiser le contenu de ces révélations classées confidentielles et secrètes par le gouvernement américain, que valent réellement ces notes et jugements diplomatiques pour les Etats-Unis eux-mêmes et pour tous ceux qui y sont cités ou qui en sont concernés... [Lire la suite]