Sélection du meilleur commentaire sur l´article : La France veut dealer l’Afrique avec la Chine : Anticipation ou aveu d’impuissance ? du 22/10/2006 sur Afrikara

L´incorrigible toupet d´une francafrique en banqueroute face aux chinois : Chirac prétend vendre ou partager l´Afrique avec Pékin.

A lire sur : http://www.afrikara.com/index.php?page=contenu&art=1444&PHPSESSID=b5a85b5cdb51cf83f8e5ab7434393465  

C'était prévisible.  Commentaire Kasal du 27 Octobre 2006 00H40

Ce peut être une évidence pour ceux qui s'y intéressent de près. L'occident, en particulier l'Europe et notamment ses pays éminents au passé esclavagiste et au présent toujours colonialiste, a le dos au mur face à l'émergence de l'Asie. Cette Europe bâtie sur le dos des africains et qui y tient encore son leadership, est entrain de perdre ce leadership face à la Chine et à l'Inde. Même les USA sont sous cette menace.

Croyez vous que c'est le bon moment pour eux de lâcher leur manne africaine ? Comme de plus ils ne peuvent empêcher l'entrée de ces géants asiatiques dans le jeu africain, ils ont le choix entre ces deux principales alternatives :

1. Transformer leurs relations criminelles avec l'Afrique en des relations plus saines de partenariat véritable profitant enfin autant aux africains qu'à eux mêmes, ce qui permettrait à l'Afrique de se redresser. Cette transformation radicale des relations, ils gagnerait en effet la confiance des africains et profiteraient des liens déjà établis pour gagner légalement leurs parts de marchés et d'investissement sur le continent.

2. S'entendre avec ces nouveaux géants asiatiques pour un partage tacite de ressources et zones d'influence en Afrique, toujours au dos ses africains. Une sorte de nouvelle Conférence de Berlin qui allierait subtilement le partage de zones d'influence et celui des secteurs économiques à l'intérieur de chaque zone.

Certains pays européens, et pas des moindres, semblent avoir résolument choisi la 2e voie, du moins leurs dirigeants actuels. Ces derniers pays sont ceux ayant un passé et un présent fortement criminel et mensonger en Afrique ainsi qu'un racisme institutionnalisé. Ce sont, entre autres, des raisons qui les empêchent de choisir la première voie, celle du "gagnant/gagnant" avec l'Afrique. En effet, les crimes et supercheries ont tellement duré et sont d'une ampleur telle à leur faire redouter d'éventuels règlements de compte d'une Afrique qui serait enfin debout. De plus le racisme institutionnalisé empêche ces dirigeants de s'imaginer une relation égalitaire avec les africains. D'ailleurs, ce même mépris continue toujours aujourd'hui à bénéficier d'une sorte de consensus mou, conscient ou non, au sein de leur population.

C'est aux africains de se battre pour imposer cette 1ere option du gagnant/gagnant. Il leur appartient aussi de savoir manoeuvrer pour rassurer l'Europe sur ses peurs d'être acculée à la fois par une Afrique debout et régleuse de comptes en même temps qu'elle subit la contestation de son leadership par l'Asie.

Excellentes déductions, Kasal

Commentaire Musengeshi du 28 Octobre 2006 13H22

C´est exactement le combat qui s´ouvre aujourd´hui en Afrique. Mais là où je ne suis pas d´accord, c´est de croire que nous devons convaincre l´Europe d´accepter l´option gagnant/gagnant. Si cette option ne leur est pas évidente, alors ce sera à nous de leur en imprimer les lettres sur le visage. Croire que nos femmes et nos enfants, après 400 ans d´esclavage, 100 ans de colonisation et 46 ans de francafrique doivent encore mendier leur liberté et leur droit de réalisation est du plus inhumain et criminel. Si l´Europe, ou du moins l´occident ne l´a pas encore compris, eh bien, qu´elle reste chez elle et se prépare à se passer de nos matières premières et de nos marchés. Mais croire que nous resterions la zone poubelle d´influence et de criminalité économique privilégiée de l´occident est EXCLUS. Ces temps-là sont révolus, et bien révolus. Et tous ceux qui ont, en Afrique ou en occident, pris l´habitude d´assassiner leurs propres frères africains en cautionnant la francafrique doivent  cesser ce petit jeu de nègres criminels. Les temps ont changé, et définitivement. Il est grand temps que le monde entier le comprenne, même les idiots qui nécessitent 600 ans pour accéder à la raison.

Forum Réalisance