Ce projet, qui a résolument quitté le stade de la spéculation en éveillant la participation de Siemens, de la RWE, de la Deutsche Bank, de l´assureur international Münchener Rück…etc., a fait dire à une amie journaliste allemande : « Mon Dieu, pauvres africains : nous leur aurions volé leur main d´œuvre avec l´esclavage, nous leur pillons chaque jour leurs matières premières en veillant sournoisement à ce qu´ils ne s´enrichissent pas et en les étouffant avec nos surproductions ; aujourd´hui allons-nous ajouter à notre longue liste de faussetés de leur voler leur soleil ? »  

 

Soleil d´Afrique ou quand on ne sait pas employer et jouir de la richesse qui se trouve devant son nez…

 

Ce sont les autres qui en profitent, c´est certain. Encore une fois, malgré nos cris et nos efforts à attirer l´attention sur cette forme d´énergie absolument utiles et révolutionnaire pour l´Afrique, ni les intellectuels africains, ni les élites au pouvoir actuellement sur le continent ne prennent la chose au sérieux. Or, cette énergie est non seulement moins chère, elle est en abondance en Afrique et elle ne pollue pas !

Les applications de cette énergie sont quasi illimitées en Afrique. 800px_Parabolic_trough_solar_thermal_electric_power_plant_1Ce qui me fait penser à ma critique envers l´Afrique du Sud qui a préféré acheter une centrale atomique française coûtant 1,63 milliards € plutôt que d´investir dans l´énergie verte qui aurait créé des emplois en Afrique et développé un secteur immense d´intérêt pour toute l´Afrique. Ceci dit : l´argent parti ne revient pas, celui investi sur place fait boule de neige, ne l´oublions pas. Cela s´appelle tout simplement de l´économie…à longue portée !

Le projet allemand coûtera approximativement 400 milliards € et sera réalisable dans 10 ans. Il élèvera, sur au moins trois cites dans le désert du Sahara, des collecteurs sur une surface estimée à celle de la Saarland, soit 2568 km², ce qui permettrait de répondre à 15 % du besoin d´énergie de l´Europe en employant les nouveau conducteurs énergétiques à haut rendement réduisant la perte énergétique à distance à 10%. On estime qu´avec l´exploitation solaire intensive du Sahara, on peut produire 6 fois les besoins énergétiques du monde entier en un an !

Est-il besoin de se demander pourquoi l´Afrique, et cela malgré les cruciaux et urgents besoins d´énergie de ce continent, ne se donnait pas la peine de prendre à cœur ce domaine quasi inestimable pour son développement ? Assez surprenant. Ceci ne montre que d´autant mieux, encore une fois, combien non seulement l´Afrique était en retard de réalisme, mais aussi combien ses intellectuels pataugeaient. Faut-il vraiment croire que le monde entier se serait rendu compte de l´importance de l´énergie solaire, surtout les pays qui n´en possédaient que faiblement, tandis que l´Afrique qui y baignait n´en faisait aucun cas ? Est-ce possible ! Est-ce là une preuve de réalisme ou une preuve flagrante que décidément les africains ne voyaient pas ce qui se trouvait devant leur nez ? Si on ne sait pas employer et utiliser les ressources premières et abondantes qui sont librement à notre portée…parler d´économie ou de développement, n´est-ce pas se jeter soi-même la poudre aux yeux et être plus aveugle et médiocre que réaliste et conséquent ?

On reproche toujours aux occidentaux de venir en Afrique et de s´approprier les matières premières et les possibilités naturelles de ce continent pour leurs intérêts. Mais qu´attend donc l´Afrique pour employer ses propres possibilités pour offrir un meilleur avenir à ses enfants, à son avenir et à ses cultures ? Ou croyait-on encore que les étrangers viendrait leur faire le progrès et le développement pendant qu´eux racontaient n´importe quoi ou tournaient bêtement en rond ? Il ne faut pas toujours reprocher aux étrangers leur rapacité et leur opportunisme à nous dépouiller, quand on néglige soi-même de soigner, de promouvoir et d´épanouir ses propres intérêts !

Musengeshi Katata

« Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu »

 

Forum Réalisance

 

Pour les lecteurs intéressés, quelques applications de l´énergie solaire sur:

http://www.outilssolaires.com/pv/index-centrale.htm