Commentaire sur http://mampouya.over-blog.com/article-37177349.html

 

Surtout ne pas oublier ce que l´Afrique doit faire pour se mériter à elle-même sa liberté et le bien-être de ses enfants. 

Enfin un article à mon goût. En fait, c´est depuis vingt ans que tout l´occident est en perte de vitesse et de crédibilité. La tendance va s´envenimer et s´accélérer dans les années qui viennent; c´est toute l´explication de la crise économique actuelle: l´occident s´enferre elle-même dans une peau de chagrin économique parce qu´elle s´est refusée, lorsqu´il était encore temps, à reconnaître les droits au développement aux africains. Aujourd´hui on ne sait plus arrêter une spirale de retranchement obligé qui repousse tout l´occident á l´étroit, au chômage ruineux et à des croissances avoisinant zéro. Ceci est pour l´occident. Du côté de l´Afrique on doit bien faire des efforts pour se défaire de la francafrique et se doter d´un meilleur sens de l´histoire et de la réalisation. Et ce n´est pas aussi facile qu´on le pense parce que pour la première fois depuis la fin de l´indépendance, l´Afrique et ses intellectuels doivent se critiquer positivement et aboutir à mettre sur pied une stratégie de développement qui résolve leurs manquements et leurs erreurs autant qu´elle les défendrait contre l´incurable rapacité occidentale. C´est un long chemin qui peut profiter autant aux africains qu´aux occidentaux à l´embarras. Mais ce chemin nécessite de vrais intellectuels courageux et avertis, pas les moutons et les ignorants tigres en papiers que la francafrique nous avait imposé. Ces hommes, où sont-ils et sont-ils fiables, déterminés et intègres ? Ou allons-nous, comme hier après l´indépendance, de nouveau assister à une nouvelle mystification au profit de la francafrique…et à un nouveau scandaleux appauvrissement de notre continent ?

 

Musengeshi Katata

"Muntu wa Bantu, Bantu wa Muntu"

 

Forum Réalisance